vendredi 30 novembre 2007

Quenelles à ma façon

J'ai trouvé la semaine passée une promo trés intéressante sur des quenelles natures, je me retrouve donc avec 1 kg de quenelles fraîches que j'ai congelées.
Je n'ai jamais eu l'occasion d'en accomoder mais hier soir j'ai décidé d'en faire pour le diner.
Je n'avais aucune envie d'une sauce aurore, ni d'une béchamel ... J'avais quelques crevettes surgelées que j'imaginais bien marier avec mes quenelles mais malheureusement pas de beurre d'écrevisse sous la main pour confectionner une sauce nantua.
C'est là que l'inspiration est venue :p

Ingrédients :
- 8 quenelles natures
- 4 à 6 belles crevettes cuites décortiquées
- 50 g de beurre
- 50 g de farine
- 1 échalote hachée
- 10 cl de vin blanc
- 10 cl de crème liquide (allégée ça marche aussi)
- 40 cl de soupe de poisson
- sel, poivre
- 1 pincée de thym
- 1 poignée de gruyère rapé

Placer les quenelles ainsi que les crevettes dans un plat allant au four.
Dans une casserole, faites fondre le beurre, y ajouter l'échalote et la faire suer un peu, jeter ensuite la farine en un coup et remuer : vous obtenez un roux.

Verser le vin blanc sans cesser de remuer, ajouter ensuite la soupe de poisson peu à peu toujours en remuant, finir par la crème liquide.
En chauffant, la sauce va épaissir, remuer afin qu'il n'y ait pas de grumeaux.

Ajouter une pincée de thym puis saler et poivrer à convenance.

Lorsque la sauce est prête, napper avec vos quenelles et crevettes. Parsemer de gruyère rapé puis enfourner à 180°C pendant environ 15-20 min.

A servir accompagné de riz blanc ou pommes de terre vapeur.

Pas de photo pour cette fois car nous avions tellement faim que j'ai complétement oublié de prendre une photo de l'assiette avant le repas !
Je tente d'y penser quand je refais cette recette.

lundi 26 novembre 2007

Pain aux noix (MAP)


Me voilà chargée de la confection des pains pour noël, il faut bien que chérinou et moi fassions cobayes avant d'ammener le pain le jour J.

Ingrédients :
- 224 ml d'eau
- 1 c. à c. de sel
- 1 c. à s. d'huile de noix ou noisette
- 353 g de farine
- 1 c. à s. 1/2 de sucre
- 1 c. à c. de levure
- 100 g de noix

Mettre tout les ingrédients dans l'ordre indiqué dans la MAP.

Choisir le programme "Pain blanc normal", croûte moyennement dorée, pain de 900 g.


Au bip, ajouter les noix.

samedi 24 novembre 2007

Pain blanc (MAP)



Hourra ! J'ai enfin reçu ma machine à pain ce matin, aussitôt arrivée aussitôt utilisée !

Ingrédients :
- 300 ml d'eau
- 1 c. à s. d'huile d'olive
- 500 g de farine T55
- 2 c. à c. de sel
- 1 c. à s. de sucre
- 2 c. à c. de levure de boulanger Briochin ou Vahiné
(les cuillères correspondent aux doses de la MAP Kenwood BM210)

Placer tous les ingrédients dans la cuve. Choisissez le programme "Pain français", croûte moyennement dorée.


Pour une cuisson au four, utiliser le programme 8 "pâte", à la fin de celui-ci, dégazer le pâton puis former votre pain qui lévera ensuite 1h dans un four à 35°C.

A la fin de la seconde levée, préchauffer le four à 180°C et y enfourner le pain pour 40 min.

Cheesecake exotique au chocolat blanc


C'est qu'il me reste encore une tablette du fameux chocolat blanc à pâtisser nestlé et vu que je vais diner chez mes parents demain midi, j'ai pensé à leur concoter un dessert avec.

Ingrédients :
- 500 g de ricotta
- 1 tablette de chocolat blanc à pâtisser
- 20 cl de lait de coco
- 3 oeufs
- 125 g de sucre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 190 g de speculoos
- 75 g de beurre mou
- 1 poignée de noix de coco rapée


Tout d'abord chemiser un moule à manquer avec du papier sulfurisé. Casser vos speculoos en petit morceaux grâce à un rouleau à pâtisserie, y mélanger le beurre mou puis verser dans le fond du moule, tasser.
Ajouter une couche d'1cm de coulis de fruits exotiques et garder au frais.

Faire fondre le chocolat en petits morceaux dans la crème à feu doux. Réserver.

Fouetter la ricotta et les sucres puis ajouter les oeufs un par un, ajouter le mélange chocolat+ crème puis fouetter à nouveau.
Verser cette préparation sur le fond de biscuits, parsemer de coco rapée et enfourner à 150°C pour 1h30.

Sortir le gâteau du four et le laisser refroidir avant de le mettre au frais au moins 4h avant dégustation.
Déguster accompagné d'un coulis de fruits exotiques.

Riz au lait


Cela fait bien 5 ans que je n'ai pas fait de riz au lait, je trouvais la cuisson bien trop longue. Puis Mireille m'a donné sa recette, avec pré-cuisson, je me jette donc à l'eau.

Ingrédients :
- 120 g de riz rond
- 75 cl de lait (entier de préférence)
- 20 cl de crème liquide
- 100 g de sucre

J'ajoute :
- 1 gousse de vanille
- 1 c. à c. de cannelle (facultatif)

Mettre une casserole d'eau à bouillir et y faire pré-cuire le riz pendant 3 min.

Faire bouillir le lait et la crème avec la gousse de vanille grattée (et la cannelle) et y jeter le riz précuit.
Laisser cuire 40 min à feu très doux en remuant de temps en temps.
Environ 15 min avant la fin de cuisson, ajouter le sucre.

Verser dans le récipient de votre choix ou des ramequins individuels.
Laisser refroidir et mettre au frais.

Variantes :
*Au caramel : faire caraméliser votre sucre à sec dans une casserole, y verser le lait lorsque le caramel est blond foncé, tourner en faisant bouillir le lait afin que le caramel se dissolve dedans.
Continuer comme la recette de base, prévoyez 1h de cuisson.
*Au chocolat : réduisez le sucre de moitié et ajouter avec celui-ci 1 tablette de chocolat noir à pâtisser.
*Nappé caramel : napper vos ramequins ou votre plat de caramel liquide avant d'y verser le riz
*Aux écorces d'oranges : détailler des écorces d'oranges confites en petits dés et les ajouter en fin de cuisson
*Aux fruits confits : procéder comme ci dessus, le riz s'appelle alors "riz condé"
*Au chocolat et à l'orange : recette au chocolat + écorce d'oranges
*Au lait de coco : remplacer 20 cl de lait entier par du lait de coco, procéder comme pour la recette de base et ajouter une poignée de coco rapée avec le sucre (idéalement mettre moitié sucre blanc, moitié cassonnade).

vendredi 23 novembre 2007

Brioche aux deux chocolats


Ma Brioche roulée au nutella a eu un tel succès pour le p'tit dej que j'ai décidé de tenter de lui trouver une variante.

Ingrédients :
- 450 g de farine
- 1 sachet de levure de boulangerie Briochin ou Vahiné
- 150 ml de lait
- 50 g de sucre en poudre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1,5 cuill. à café de sel
- 1 oeuf
- 75 g de beurre fondu
- 1 tablette de chocolat noir ou lait à pâtisser
- 1/2 tablette de chocolat blanc à pâtisser
- 1 jaune d'oeuf pour la dorure (à délayer dans 1 c. à s. d'eau)

Délayer la levure dans le lait légèrement tiédi. Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, le sucre vanillé, sel et mélanger le tout. Creuser un puit, ajouter l'oeuf, le beurre fondu puis progressivement le lait/levure.

Pétrir au moins 15 minutes à la main, au robot ou à la machine à pain. La pâte doit etre souple, élastique et non collante.

Rassembler la pâte en boule, la disposer dans une terrine couverte d'un torchon puis laisser lever la pâte dans en endroit tiède et humide à l'abri des courants d'air pendant environ 1h30. La pâte doit doubler de volume.

Casser les chocolats en pépites grossières.

Après la 1ère levée, pétrir à nouveau la pâte pour expulser l'air puis sur un plan de travail fariné, étaler la pâte en un grand rectangle, parsemer des pépites. Rouler sur le côté le plus long. Couper des tronçons et disposer dans un plat allant au four.

Laisser à nouveau lever dans les mêmes conditions que précedemment pendant environ 1h à 1h30. La brioche doit doubler de volume. Délayer le jaune d'oeuf dans 1 c. à s. d'eau et dorer à l'aide d'un pinceau.

Cuire la brioche pendant 20 minutes au four préchauffé à 180°C.
Conseils :
Pour que votre pâte lève bien, veillez à ce que la levure soit mélangée à du lait juste tiède ! Un liquide trop chaud tuerait les ferments de la levure et annulerait son efficacité.
Nos maisons et appartements sont parfois trop frais pour faire lever efficacement la pâte. Si vous disposez d'une chaufferie ou buanderie, n'hésitez pas à y laisser votre pâte afin qu'elle gonfle bien.
Si tout comme moi, vous n'avez pas cette possibilité, voici LA solution miracle : allumez votre four à 35°C sans le gril, laissez-y gonfler votre pâte, cela marche à tous les coups !

lundi 12 novembre 2007

Biscuits de Noël


Les fêtes approchent à grands pas et cela fait quelques années que j'ai envie de faire quelques fournées de biscuits.
Nos amis allemands, suisses, américains, anglais, etc. préparent tous des p'tits biscuits croquants et parfumés pour les fêtes de fin d'année, je trouve que la France se laisse aller pour le coup !!
J'ai donc créé deux recettes à partir de bases classiques, chaque recette est pour 20 à 25 biscuits.

Biscuits orange-cannelle
Ingrédients :
- 250 g de farine
- 100 g de beurre ramolli
- 125 g de sucre
- 50 g d'amandes en poudre
- 1 oeuf
- 1 cuillère à café de levure
- 2 c. à c. de cannelle
- écorces d'oranges confites
- 1 jaune d'oeuf
- arôme d'orange amère

Préchauffez votre four à 200°C.

Dans un grand saladier, mélanger la farine, le sucre, la levure ainsi que la poudre d'amandes.

Ajoutez le beurre ainsi que l'oeuf, travaillez la pâte avec les doigts ou à la fourchette pour ceux qui n'aiment pas en avoir plein les mains !

Détailler la quantité d'écorce d'orange confite que vous désirez en trés petits morceaux et ajouter la dans la pâte, ajoutez 2 c. à c. de cannelle en poudre ainsi qu'un trait d' arôme d'orange amère. Travaillez à nouveau la pâte afin de mélanger tous les ingrédients.

Séparez la pâte en deux, formez une boule avec une moitié et laissez-la 1h au frigo.

Etaler la première boule de pâte au rouleau sur 5 mm d'épaisseur, découpez à l'emporte-pièce, disposez les biscuits sur une plaque recouverte de papier sulfurisé puis dorez avec le jaune d'oeuf additionné d'une c à s. d'eau.

Enfournez 10-15 min, surveillez la cuisson qui varie d'un four à l'autre.
Laissez refroidir sur une grille.




*

* *



Biscuits chocolat-orange
Ingrédients :
- La moitiée de pâte précédente restante
- 1/2 tablette de chocolat au lait à pâtisser

Fracassez le chocolat au lait en petites pépites que vous incorporez à la pâte parfumée à la cannelle et à l'orange confite.
Formez une boule et laissez-la 1h au frigo.

Etaler la pâte au rouleau sur 5 mm d'épaisseur, découpez à l'emporte-pièce, disposez les biscuits sur une plaque recouverte de papier sulfurisé puis dorez avec le jaune d'oeuf additionné d'une c à s. d'eau.

Enfournez 10-15 min, surveillez la cuisson qui varie d'un four à l'autre.
Laissez refroidir sur une grille.

Cake banane-coco et deux chocolats


Petite invention de l'aprés-midi, au feeling !

Ingrédients :
- 3 bananes bien mûres
- 220 g de farine
- 100 g de beurre mou
- 100 g de cassonade
- 1 sachet de sucre vanillé
- 2 oeufs
- 100 g de noix de coco rapée + 1 petite poignée
- 1/2 sachet de levure
- 1 bouchon de rhum
- 1/3 de tablette de chocolat noir à pâtisser
- 1/3 de tablette de chocolat blanc à pâtisser

Mixez (au robot) les bananes avec la noix de coco rapée, le sucre vanillé et le rhum.
=> Préparation 1

Dans un saladier, fouettez le beurre mou avec la cassonade, ajoutez les jaunes d'oeufs un par un et fouettez bien.
=> Préparation 2

Mélangez la préparation 1 à la préparation 2 puis ajoutez la farine additionnée de la levure peu à peu.

Montez les blancs d'oeufs en neige et les incorporer doucement à la préparation.


Faites de grosses pépites avec vos deux chocolats et incorporez-les à la préparation.

Versez la pâte dans un moule à cake recouvert de papier sulfurisé ou beurré/fariné, saupoudrez d'une petite poignée de noix de coco rapée puis enfournez pour 45 min à 180°C.

samedi 10 novembre 2007

Brioche roulée au Nutella


Une vraie mine d'or La cuisine de Mimie, déclinaison de sa recette de Tresse briochée à la mûre parce qu'ici on est fondus de Nutella !

Ingrédients :
- 450 g de farine
- 1 sachet de levure de boulangerie Briochin
- 150 ml de lait
- 50 g de sucre en poudre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1,5 cuill. à café de sel
- 1 oeuf
- 75 g de beurre fondu
- Nutella
- 1 jaune d'oeuf pour la dorure (à délayer dans 1 c. à s. d'eau)


Délayer la levure dans le lait légèrement tiédi. Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, le sucre vanillé, sel et mélanger le tout. Creuser un puit, ajouter l'oeuf, le beurre fondu puis progressivement le lait/levure.

Pétrir au moins 15 minutes à la main, au robot ou à la machine à pain. La pâte doit etre souple, élastique et non collante.

Rassembler la pâte en boule, la disposer dans une terrine couverte d'un torchon puis laisser lever la pâte dans en endroit tiède et humide à l'abri des courants d'air pendant environ 1h30. La pâte doit doubler de volume.

Après la 1ère levée, pétrir à nouveau la pâte pour expulser l'air puis sur un plan de travail fariné, étaler la pâte en un grand rectangle, tartinez-la de nutella (laissez 1 cm sur les bords). Rouler sur le côté le plus long.

Vous pouvez le faire cuire comme ceci, ou bien coupez le boudin obtenu en 3 et faire une natte.

Placer la tresse dans un plat allant au four et laisser à nouveau lever dans les mêmes conditions que précedemment pendant environ 1h à 1h30. La tresse doit doubler de volume. Délayer le jaune d'oeuf dans 1 c. à s. d'eau et dorer la tresse à l'aide d'un pinceau.

Cuire la brioche pendant 20 à 30 minutes au four préchauffé à 190°C.

Conseils :
Pour que votre pâte lève bien, veillez à ce que la levure soit mélangée à du lait juste tiède ! Un liquide trop chaud tuerait les ferments de la levure et annulerait son efficacité.

Nos maisons et appartements sont parfois trop frais pour faire lever efficacement la pâte. Si vous disposez d'une chaufferie ou buanderie, n'hésitez pas à y laisser votre pâte afin qu'elle gonfle bien.

Si tout comme moi, vous n'avez pas cette possibilité, voici LA solution miracle : allumez votre four à 35°C sans le gril, laissez-y gonfler votre pâte, cela marche à tous les coups !

Mille feuilles courgette-aubergine-mozarella à la bolognaise



Inspirée de ma recette de Lasagnes de courgettes à la bolognaise, ce mille feuilles m'a permis d'utiliser un reste de mozarella ainsi qu'une aubergine dont je ne savais que faire et une courgette sur la grosse quantité que j'ai !

Ingrédients :
- 230 à 250 g de mozarella
- 1 grosse tomate
- 1 courgette
- 1 aubergine
- 2 steaks hachés
- 1 petite gousse d'ail
- 1 échalote
- 1/2 oignon
- origan, sel, poivre
- 50 cl de coulis de tomates
- 50 g de parmesan

Tout d'abord préparer la courgette et l'aubergine, bien les laver et couper les extrêmités. En faire des lamelles dans le sens de la longueur, avec une mandoline ou la grille pour trancher de votre robot. Les faire précuire à la vapeur.

Trancher la tomate ainsi que la mozarella et réserver.
Emietter les steack à la fourchette, saler, poivrer et ajouter de l'origan.

Hacher l'ail, l'oignon et l'échalote puis les faire revenir dans une sauteuse avec une cuillère à soupe d'huile d'olive. Ajouter la viande et laisser dorer. Ajouter le concentré de tomates avant que la viande ne soit tout à fait cuite. Rectifier l'assaisonnement si nécessaire et laisser mijoter à feu doux.

Lorsque les lamelles de courgette et d'aubergine sont prêtes ainsi que la viande, procéder au montage.
Prenez un plat allant au four (pour la part un plat carré assez haut de 16x16 cm). Placer une couche de lamelles de courgettes dans le fond puis une couche de tomate ainsi qu'une couche de mozarella, puis d'aubergine et pour finir de préparation bolognaise. Renouveler l'opération et terminer par une couche de légumes.

Parsermer de parmesan rapé et enfourner à 180°C (T6) jusqu'à ce que ça soit doré. Si vous l'avez préparé à l'avance (comme moi dans le cas présent) prévoyez 15/20 min.

Tarte aux poireaux




Ingrédients :
- 1 rouleau de pâte brisée (ou 250 g de farine, 125 g de beurre mou, 1 jaune d’oeuf, 50 g d’eau et du sel)
- 4 blancs de poireaux

- 150 g de gruyère râpé
- 4 œufs
- 40 cl de crème liquide
- 40 g de beurre
- poivre
- 100 g de lardons allumettes fumés (facultatif)


Si vous confectionnez vous-même la pâte brisée :
Laissez fondre une pincée de sel dans l’eau, mélangez la farine et le beurre du bout des doigts, puis ajoutez le jaune d’oeuf et l’eau salée
Formez une boule et laissez reposer votre pâte dans un endroit frais pendant 30 à 60 min.


Abaissez votre pâte maison ou du commerce et foncez votre moule à tarte.

Dans une sauteuse, faites doucement fondre les rondelles de poireaux et les lardons avec le beurre pendant 25 min, poivrez et retirez du feu.

Mélangez ensemble les œufs et la crème puis versez la fondue de poireaux et lardons dans cette préparation ainsi que le gruyère râpé, remuez bien.

Répartissez votre garniture aux poireaux sur le fond de pâte et enfournez 40 min à 180° C.

Cette tarte peut servir de plat unique ou d'entrée.

Note : Si comme moi il vous faut surveiller les calories, la crème liquide peut être aisément remplacée par de la crème liquide à 3 % de M. G.

vendredi 9 novembre 2007

Verrines aux deux chocolats


Pourquoi ne pas allier les deux mousses au chocolat dans un dessert ? Un délice pour les papilles des chocolatomanes :p

Ingrédients :

*Mousse au chocolat noir
- 200 g de chocolat noir à pâtisser
- 6 oeufs
- 1 pincée de sel

*Mousse au chocolat blanc
- 200 g de chocolat blanc à pâtisser
- 4 oeufs
- 25 cl de crème fleurette
- 1 feuille de gélatine alimentaire


¤Préparation de la mousse au chocolat noir :
Cassez le chocolat en morceaux et faites le fondre 30 secondes au micro-ondes avec 4 c. à s. d'eau.
Séparez les blancs des jaunes d'oeufs.

Ajoutez les jaunes au chocolat fondu en fouettant energiquement puis réservez.

Ajoutez une pincée de sel à vos blancs d'oeufs et montez-les en neige trés ferme.
Incorporez-les délicatements en soulevant la masse au mélange chocolat-oeufs.
Réservez.

¤Préparation de la mousse au chocolat blanc :
Faire ramollir votre feuille de gélatine dans de l'eau tiède.
Casser le chocolat blanc en petits morceaux et le faire fondre ainsi que la gélatine, à feu doux, dans 10 cl de crème fleurette et laisser refroidir.

Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.

Lorsque je chocolat fondu a refroidi, y incorporer les jaunes d'oeufs en fouettant vivement.

Monter les blancs en neige et le reste de la crème fleurette en chantilly bien ferme.

Incorporer petit à petit la chantilly au chocolat fondu en prenant bien soin de soulever la masse, faire de même avec les blancs d'oeufs en neige.

¤Montage des verrines :
Utilisez de simples verres si vous n'avez pas de verrines.
Il suffit simplement de mettre la mousse de son choix au fond de chaque verre en le remplissant à la moitié puis de remplir l'autre moitié grâce à l'autre mousse.

Laissez au frais au moins 6h avant de servir !

Mousse au chocolat blanc

En faisant mes courses dernièrement, je suis tombée sur une nouveauté Nestlé : Le chocolat blanc à pâtisser !
Ma seule tentative de mousse au chocolat blanc s'était soldée par un échec car le chocolat blanc à croquer ne tient pas la cuisson.
Je vais donc réitérer avec ce nouveau chocolat dont j'ai bien entendu mis une tablette dans mon caddie !

Ingrédients :
- 200 g de chocolat blanc à pâtisser
- 4 oeufs
- 25 cl de crème fleurette
- 1 feuille de gélatine alimentaire

Faire ramollir la feuille de gélatine dans de l'eau tiède.
Casser le chocolat blanc en petits morceaux et le faire fondre à feu doux ainsi que la gélatine, dans 10 cl de crème fleurette et laisser refroidir.


Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.

Lorsque je chocolat fondu a refroidi, y incorporer les jaunes d'oeufs en fouettant vivement.

Monter les blancs en neige et le reste de la crème fleurette en chantilly bien ferme.

Incorporer petit à petit la chantilly au chocolat fondu en prenant bien soin de soulever la masse, faire de même avec les blancs d'oeufs en neige.

Répartir la mousse dans des ramequins ou dans un joli plat et laisser au frais au moins 6h avant de la déguster.

Conseil :
Vous pouvez servir un coulis de fruits rouges ou exotique avec votre mousse, cela fera ressortir le goût du chocolat blanc.

jeudi 8 novembre 2007

Velouté de champignons



Et oui, toujours dans mon optique de cuisiner mes champignons, cette recette de velouté vient de me revenir en mémoire, cela fait bien deux ans que je ne l'ai faite !

Ingrédients :
- 3 c. à s. de beurre
- 1 oignon
- 1 gousse d'ail
- 150 g de champignons de Paris
- 100 g de trompettes des morts
- 2 cuillères à soupe de farine
- 25 cl de litre de bouillon
- 50 cl de lait
- 2 cuillères à soupe de crème fraîche
- 1 cuillère à soupe de persil haché
- sel, poivre

Faites fondre dans une casserole 3 cuillères à soupe de beurre. Ajouter un petit l'oignon et l'ail hachés et vos champignons que vous hachez menu au mixer. Remuez bien.

Couvrez et laissez cuire à feu doux 15 min. Ajoutez alors 2 c. à s. de farine en remuant sans cesse.
Ajoutez 25 cl de bouillon et 50 cl de lait puis laissez cuire à feu doux en remuant de temps en temps.

A la première ébullition, baissez le feu et laisser cuire à découvert encore 15 min.

Au terme de la cuisson, mixez le tout et assaisonnez à votre convenance.

Quelques minutes avant de servir ajoutez le persil haché puis 2 c. à s. de crème fraîche.

Variantes :
Je fais normalement cette recette avec des champignons de Paris uniquement mais elle est délicieuse avec mes trompettes des morts, n'hésitez pas vous-même à la tenter avec des cêpes, des bolets ou autres champignons !

Grâtin dauphinois aux deux champignons

Comme vous avez pu le remarquer, je fais dans le champignon ces derniers temps car j'ai des trompettes des morts et des champignons de Paris frais à cuisiner !

Ingrédients :
- 1kg de pommes de terre
- 300g champignons de Paris
- 200g trompettes des morts
- 1 gousse d'ail
- 1 échalote
- 50 cl de crème
- 50 g de beurre
- 2 c. à s. d'huile
- Thym, sel, poivre

Pelez et coupez vos pommes de terre en rondelles trés fines.
Coupez les champignons et l'échalote en petits morceaux puis les faire 8-10 min dans l'huile chaude, y ajouter la crème, une c. à c. de thym, salez et poivrez.

Frottez un plat à gratin avec la gousse d'ail, ensuite hachez la et ajoutez-la aux champignons.
Alternez ensuite une couche de pommes de terre et une couche de champignons jusqu'à épuisement des ingrédients.

Parsemez de copeaux de beurre et enfournez pour 50 min à 210°C.

Hachis parmentier



Ingrédients :
- 600 g de boeuf haché
-500 g de pommes de terre
- 1 courgette
- 3 tomates
- 1/2 blanc de poireau
- 2 carottes
- 50 g de champignons de Paris
- 1 oignon
- 1 échalote
- 1 gousse d'ail
- Thym
- lait, beurre, crème, muscade
- Huile d'olive
- Gruyère rapé (facultatif)

Faites cuire vos pommes de terre à l'eau afin d'en faire une purée que vous lierez à votre convenance avec du lait, du beurre, de la crème. Salez-la et ajoutez-y de la noix de muscade.

Epluchez vos légumes. Taillez les tomates, la courgette, les champignons et les carottes en trés petits dés ; le 1/2 blanc de poireau en fine rondelles.
Hachez l'ail, l'oignon et l'échalote, faites les revenir dans 2 c. à s. d'huile d'olive et y ajouter vos légumes et faites-les suer à feu doux pendant 15 min.
Ajoutez ensuite la viande. Salez, poivrez, ajoutez du thym. Continuez à faire cuire à feux doux pendant 15 min.Lorsque la viande est cuite, placez votre préparation au fond d'un plat allant au four.
Etalez la purée par dessus, ajoutez une poignée de gruyère rapé si vous le désirez et enfournez une vingtaine de minutes à 180°C.

Risotto de trompettes de la mort


Ingrédients :
- 280 g de riz à risotto
- 200 g trompettes des morts
- 2 échalotes
- 1 belle courgette
- 40 g parmesan
- 80 g mascarpone
- 50 g beurre
- 15 cl vin blanc
- 3 c. à s. d'huile
- 2 bouillons de volaille

Mettre à bouillir 80cl eau et y faire fondre les bouillons de volaille.

Dorer les champignons à la cocotte dans 2c. à s. d'huile et réserver.

Détailler la courgette en dés et la faire revenir dans 20g beurre, saler et réserver également.

Hacher l'échalote et la laisser blondir dans une cocotte avec 30g de beurre, y ajouter l'huile restante ainsi que le riz et les champignons, remuer pendant 3 min.

Arroser de vin et cuire 5 min.
Verser le bouillon louche par louche en attendant que le riz ait bien absorbé la louche précédente entre chaque.
Procéder jusqu'à ce que riz soit cuit (20min) en remuant souvent.

Finissez avec le mascarpone et le parmesan en remuant vivement.
Ajouter les dés de courgettes, assaisonner.

mardi 6 novembre 2007

Semoule au lait



Ah la semoule au lait ! C'est mon enfance sur les papilles.

Lorsque j'étais petite, je jouais souvent avec la fille de ma voisine qui avait un an de moins que moi. Régulièrement nous dinions et couchions l'une chez l'autre.
La tradition chez elle pour le diner du dimanche c'était de la semoule au lait toute chaude, fraîchement préparée par sa mère.
Je n'en mangeais nulle part ailleurs et cette saveur me rappelle ces moments du passé.

Ingrédients :
- 50 cl de lait
- 50 g de semoule de blé dur (attention rien à voir avec la semoule à couscous)
- 1 sachet de sucre vanillé ou 1 c. à c. d'extrait de vanille
- 30 g de sucre
- caramel liquide
Faire bouillir le lait avec la vanille, y ajouter la semoule petit à petit sans cesser de remuer afin d'éviter les grumeaux.
Laisser cuire 5-10 min tout en remuant régulièrement.
Ajouter le sucre et cesser la cuisson lorsque celui-ci est fondu.

Verser du caramel liquide au fond de deux grands ramequins ou deux moyens et un petit puis versez la semoule par dessus.

Servez frais.
J'avoue pour ma part que je la préfère brûlante :p


Variantes :
*Vous pouvez ajouter à la semoule des raisins secs que vous aurez fait gonfler dans du rhum
*Vous pouvez également remplacer la moitié du lait par du lait de coco et/ou y mettre une petite poignée de coco rapée
*Vous pouvez casser quelques morceaux de chocolats à pâtisser dans le lait chaud
*Vous pouvez ajouter des fruits confits
*Vous avez envie de caramel ? Aucun souci ! Faites caraméliser les 30 g de sucre dans la casserole, ajoutez le lait puis suivez la recette de base. En fin de cuisson, ajoutez 10 g de sucre

lundi 5 novembre 2007

Accras de morue

Ingrédients :
- 1 tranche de potiron
- 2 petites pommes de terre ou 1 grosse
- farine
- 250 g de morue séchée salée
- levure de boulanger
- ail
- persil
- piment antillais ou purée de piment ou piment confit (quantité selon intensité désirée)
- huile (pour la friture)

Faites bouillir de l'eau et y faire désaler la morue, l'émietter.
Hachez l'ail et ciselez le persil.
Rapez le potiron et la pomme de terre dans une jate, y ajouter l'ail, le persil, la morue, le piment ainsi qu' 1/4 à 1/2 paquet de levure de boulanger selon le volume de rapé plus morue dont vous disposez.
Ajoutez de la farine jusqu'à la consistance désirée.

Travaillez cette préparation à la main afin de la rendre homogène.

A l'aide de deux cuillères à soupe, formez des queuenelles que vous ferez frire dans l'huile chaude.
Désposez aprés cuisson sur du papier absorbant et servir chaud.


Cette version des accras que je tiens de ma mère qui est guadeloupéenne, est beaucoup plus croustillante et légère grâce à l'utilisation du potiron et de la pomme de terre qui permettent d'utiliser beaucoup moins de farine.

Les accras sont bien souvent servis pour l'apéritif, cependant ils peuvent trés bien constituer un repas servis avec une salade verte.

Gratin de christophines



Les christophines aussi appelées chayottes ou chouchous portent leur nom en l'honneur de Christophe Colomb.

Ce légume est une baie à l'aspect d'une grosse poire rugueuse, bosselée très dure, verte ou blanche pouvant mesurer jusqu'à 20 cm. Sa chair, blanche à vert pâle, ferme et homogène a le goût de la pomme de terre ; sa saveur est peu marquée, douce.

Ingrédients :
- 2 christophines
- 100 g de gruyère rapé
- 2 c. à s. d'huile
- 2 c. à s. de farine
- 1 grosse pincée de thym
- 1/2 verre de lait
- 1 gousse d'ail
- sel, poivre


Coupez les christophines en deux et faites cuire à l'eau salée.


Enlevez le coeur et, à l'aide d'une cuillère retirez la chair sans abîmer la peau. Réduisez la chair en purée.
Mettez la purée de christophines sur le feu afin d'en faire évaporer l'eau, quand elle semble être plus séche, gardez-la de côté.


Faites un roux avec l'huile, l'oignon et la farine, ajouter le lait, l'ail écrasé. Salez et poivrez.
Ajoutez la chair des christophines et laissez cuire 5 minutes.

Remplir les "coquilles" des christophines avec cette farce ou versez dans un plat à gratin.
Parsemez de gruyère râpé et faites gratiner au four.
Servez aussitôt.

dimanche 4 novembre 2007

Burritos



Ingrédients :
- 3 steacks hachés
- 4 tortillas : galettes de blé souples (4 personnes ou 2 trés gros mangeurs)
- 50 cl de coulis de tomates
- 1 petite boîte de haricots rouges
- 1 oignon
- 1 gousse d'ail
- 1 c. à c. de thym
- 1 c. à c. de cumin
- 1 c. à c. de piment de cayenne fort
- 1 c. à c. de curcuma
- 1 c. à c. de sel
- 8 tranchettes de cheddar à fondre
- 4 c. à s. de crème sure ou mascarpone
- Laitue

Faites revenir dans de l'huile d'olive l'oignon et l'ail hachés, y ajouter la viande émiettée puis la faire dorer.
Ajoutez ensuite le coulis de tomate, le thym, le cumin, le piment ainsi que le curcuma et le sel.
Laissez mijoter 15 min environ, vérifiez que les haricots soient bien tendres pour arrêter la cuisson.

Répartir la préparation au centre (en longueur) de 4 tortillas, repliez les deux bords afin d'en faire des burritos (nom de tortillas fourées de la préparation). Placez deux tranches de cheddard sur chacun des burritos puis enfournez le temps qu'il fonde.

Servir à l'assiette sur un lit de laitue accompagné d'une c. à s. de mascarpone.

Gratin de potiron


Ce gratin peut-être préparé avec de la courge-muscade ou du potimarron.

Ingrédients :
- Courge
- 2 jaunes d'oeufs
- 1 gousse d'ail
- 20 cl de crème liquide
- gruyère rapé et/ou chapelure

Détaillez votre courge en dés et cuisez-la à la vapeur.

Dans un robot-mixer : placez vos dés de courge, l'ail, les jaunes d'oeufs et la crème et ... mixez !

Placez la préparation dans un plat à gratin, saupoudrez de gruyère rapé et/ou chapelure et faites dorer au four.

Variante : Pour en faire un plat unique, ajoutez de la viande hachée dans le fond de votre plat, cela vous donnera un plat façon hachis parmentier.

Tourment d'amour



Spécialité des Saintes, ce dessert à la noix de coco est trés courant à la Guadeloupe et à la Martinique.

Ingrédients :
- 1 rouleau de pâte sablée ou pâte brisée maison
- 200 g de confiture de noix de coco

Crème patissière
- 50 cl de lait
- 50 g de farine
- 100 g de sucre
- 2 jaunes d'oeuf
- 1 sachet de sucre vanillé

Biscuit
- 250 g farine,
- 250 g sucre de canne
- 10 g de beurre
- 6 oeufs

- 1 c. à c. bombée de cannelle
- sucre glace

Préparer la crème pâtissière :
Mélanger les jaunes d'oeuf avec le sucre. Battre au fouet jusqu'à que le mélange blanchisse.
Ajouter la farine et bien mélanger avec le mélange sucre/oeufs. Rajouter 1/2 verre de lait pour que le mélange soit plus liquide.
Mettre à chauffer le lait. Lorsque le lait est tiède (au bout de 3-4 mn) rajouter je mélange oeufs/farine/sucre/lait. Ajouter votre gousse de vanille.
Mélanger au fouet jusqu'à ébullition.
A ce moment là, votre crème sera déjà bien épaisse et vous pouvez arrêter la cuisson.

Ajouter la confiture de coco à votre crème pâtissière ainsi que la cannelle.

Etaler la pâte sablée dans votre moule et étaler la crème pâtissière à la coco dessus.

Préparer le biscuit moelleux:
Battez les oeufs entiers avec le sucre puis ajoutez la farine. Ajoutez cette préparation dans le moule, jusqu'à 1,5cm du bord et enfournez pour 45 min à 165°C.

Lorsque la tarte est cuite, saupoudrez-la de sucre glace.

Variantes : Vous pouvez également utiliser de la confiture de goyave ou de banane.

Porc au caramel

Ingrédients :
- 1.5 kg d'échine de porc
- 5 c. à s. de sauce soja
- 1 c. à s. de quatres épices
- 1 c. à s. de gingembre
- 1/2 litre d'eau chaude
- 2 cubes de bouillon de poule
- 25 morceaux de sucre
- 600 g de riz thaï ou basmati
- 1/2 ananas en morceaux (facultatif)

Découpez l'échine en bouchées, faites-les revenir 5 min dans une cocote à fond épais avec un peu d'huile. Dés qu'elles sont colorées retirez-les car elles doivent rester saignantes.

Préparez le bouillon dans un récipient à part :
Délayez dans 1/2 litre d'eau les cubes de bouillon de volaille, le quatre épices ainsi que le gingembre et la sauce soja.
Réservez.

Lavez la cocote qui vous a servie à faire dorer la viande, elle va vous servir pour y faire le caramel.
Y mettre les 25 morceaux de sucre et 5 cl d'eau. Dés que le caramel est bien roux, jetez-y le bouillon. Le caramel va se durcir, continuer à remuer jusqu'à sa dissolution dans le bouillon.

Dés que le caramel est bien dissou, ajoutez la viande : le bouillon doit la recouvrir.
Faites bouillir à feu vif en remuant votre viande afin qu'elle n'accroche pas.

Votre plat est cuit lorsque l'eau s'est évaporée afin de laisser place à un sirop caramélisé/épicé.
Attention à veiller à ce que le feu soit bien vif pour que l'eau s'évapore au plus vite, autrement la viande sera trop cuite.

Pour accompagner ce plat, servez du riz blanc additonné éventuellement de quelques morceaux d'ananas.

Pizza boursin - viande hachée

Ingrédients :
- Kit pizza ou pâte à pizza + sauce ou pâte et sauce maisons
- 1 pot de boursin ail et fines herbe ou équivalent
- 1 petit pot de crème fraîche
- 3 steaks hachés
- origan
- parmesan

Abaissez votre pâte à pizza sur la plaque du four. Etalez votre sauce tomate dessus ainsi que le petit pot de crème fraîche.

Emiettez les steacks hachés sur la pâte. Dispersez le boursin par-dessus ainsi qu'un peu d'origan et une poignée de parmesan.

Enfournez à 200°C jusqu'à cuisson !

Roulés de jambon


Ingrédients :
- 6 tranches de jambon blanc sans couene
- 2 tranches de jambon de volaille nature
- 1 pot de boursin au noix ou équivalent
- 1 pot de mère loïc échalote-ciboulette ou équivalent
- 1 pot de boursin au poivre ou équivalent
- 1 pot de boursin au roquefort ou équivalent
- cure-dents

Prévoyez un grand plat pour disposer vos p'tits roulés.

Cette recette simplissime consiste à tartiner vos tranches de jambon de fromage. Ensuite vous la rouler sur elle-même (comme une crêpe) et vous la découpez en tronçons que vous piquez avec un cure-dents et disposez dans le plat de service.

Les 2 tranches de jambon de volaille seront tartinées de fromage au noix.
Quand au 6 tranches de jambon blanc, prévoyez 2 tranches pour chaque fromage restant.

A réserver ensuite au frais, succès garanti pour vos apéritifs !


Variante :

Il est également tout à fait possible d'utiliser le fromage Mère Loïc nature, vous l'agrémenterez selon vos goûts, avec du curry, du basilic, du concombre, etc.

Toasts de chèvre chaud au miel

Ingrédients :
- mesclun (mélange de salades)
- 75 g de lardons allumettes fumés
- 6 crottins de chèvres frais (2 personnes)
- 2 belles tranches de pain de mie de campagne ou pain de campagne
- 2 c. à s. de miel
- 2 c. à s. de vinaigre balsamique
- 1 c. à s. de moutarde
- huile (autre que d'olive ou noix)
- sel, poivre, origan

Pour deux assiettes :
Déposez dans chaque assiette du mesclun taillé en julienne.

Coupez chaque tranche de pain en trois, désposez sur chaque morceau un crottin de chèvre que vous saupoudrez légèrement d'origan.
Mettre au four afin de faire dorer les crottins.

Pendant ce temps, faites votre vinaigrette en mélangeant la moutarde, le vinaigre balsamique et le miel, ajoutez l'huile à votre convenance, salez et poivrez. Réservez dans un petit ramequin de service.

Faire revenir vos lardons à sec dans une pöele puis dispersez-les sur le lit de salade.

Placez 3 toasts de chèvre sur chacune des assiettes et servez aussitôt.

Chacun assaisonnera de vinaigrette au miel selon ses goûts.

Variantes :
*Des dés de tomates ainsi que du maïs peuvent-être ajoutés pour un repas un peu plus complet.
*Pour une entrée, seuls 4 crottins et une grande tranche de pain peuvent-être utilisés

Lasagnes de crabe gratinées au parmesan



Variante personnelle d'une recette de canellonis de Cyril Lignac, une explosion de saveurs pour les papilles.


Ingrédients (2 personnes) :
- 300 g de chair de crabe
- 1 courgette
- 8 feuilles de lasagne
- 2 échalotes
- 3 c. à s. de vin blanc sec
- 300 g de crème liquide
- 120 g de parmesan rapé (70 + 50)
- sel, poivre, huile d'olive

Rincez la chair de crabe et égouttez-la.
Lavez la courgette et coupez-la en petit dés.

Faites cuire vos feuilles de lasagne à l'eau bouillante salée puis laissez-les égouter sur un linge ou un plateau.

Passez les dés de courgette 5 min à la poële avec de l'huile d'olive. Débarassez et conserver pour plus tard.

Hachez les échalotes, faites-les revenir dans l'huile d'olive 2 min, ajoutez le vin blanc et faites revenir jusqu'à son évaporation.

Ajoutez, le crabe, les courgettes et la crème puis faites cuire à feux doux pendant 15 min.
Ajoutez 70 g de parmesan, salez et poivrez.

Préchauffez votre four à 210°C (T7).

Disposez une couche de préparation au fond de votre plat puis une couche de lasagne, continuez jusqu'à épuisement des ingrédients.
Saupoudrez du parmesan restant (50 g) et faites gratiner au four.

Mousse au chocolat




Un classique !
Pour la mienne, simplicité assurée, ni crème, ni beurre, ni sucre juste du chocolat et des oeufs pour une mousse onctueuse à souhait.

Ingrédients :
- 200 g de chocolat noir, corsé ou au lait (selon l'intensité désirée)
- 6 oeufs
- 1 pincée de sel

Cassez le chocolat en morceaux et faites le fondre 30 secondes au micro-ondes avec 4 c. à s. d'eau.
Séparez les blancs des jaunes d'oeufs.

Ajoutez les jaunes au chocolat fondu en fouettant energiquement puis réservez.

Ajoutez une pincée de sel à vos blancs d'oeufs et montez-les en neige trés ferme.
Incorporez-les délicatements en soulevant la masse au mélange chocolat-oeufs.

Mettre au frais au moins 4h avant de servir.

NB : Pour une mousse au chocolat plus légère, n'utiliser que 4 jaunes d'œufs et 6 blancs.

Variantes :
*Mousse au chocolat-orange : hachez quelques écorces d'oranges confites que vous ajouterez à la préparation ou à défaut ajouter un trait d'extrait d'orange.
*Mousse au chocolat-café : ajouter un trait d'extrait de café ou un stick de café lyhophilisé.

vendredi 2 novembre 2007

Crème pâtissière au chocolat



Ma recette pour utiliser les jaunes d'oeufs qu'il me reste aprés avoir fait ma Tarte au citron meringuée.

Ingrédients :
- 25 cl de lait
- 25 g de maïzena
- 70 g de sucre
- 3 jaunes d'oeufs
- 75 g de chocolat (corsé, noir ou lait selon l'intensité désirée)

Mettez dans une casserole le lait ainsi que la moitié du sucre et le chocolat en morceaux puis portez à ébullition sans cessez de remuer.

Dans une autre casserole, mettez la maïzena, les jaunes d'oeufs ainsi que le sucre restant.

Une fois votre lait bouilli (première casserole), versez-le dans la seconde casserole, bien remuer la préparation et la remettre sur le feu.
Dés la première ébullition, retirez votre casserole du feu et fouettez la énergiquement. Si la consistance ne vous plaît pas renouveler l'opération autant de fois que vous le désirez.
Attention à ne pas brûler la crème.


Cette crème peut être dégustée réfrigérée en dessert ou peu servir de fourrage pour des éclairs, des choux ou un gâteau.

Variantes :
*Pour une crème pâtissière nature, remplacez le chocolat par quelques gouttes d'extrait de vanille que vous mettrez dans le lait.
*Pour une crème pâtissière au café, remplacez le chocolat par quelques gouttes d'extrait de café que vous mettrez dans le lait.

Crumble ananas-coco




Ingrédients :

- 1 petit ananas
- 1 pincée de cannelle
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 poignée de raisins secs
- 5 cl de rhum
- 4 grosses c. à s. de miel

Pour la pâte :
- 180 g de sucre
- 100 g de beurre mou
- 100 g de farine
- 100 g de noix de coco râpée

Faites d'abord tremper vos raisins dans le rhum, passez 1 min au micro-ondes et réservez.

Découpez votre ananas en cube, poêlez-le avec le miel, la cannelle, le sucre vanillé.
Laissez dorer puis ajoutez les raisins secs ainsi que le rhum. Faire réduire un peu la préparation puis versez-la au fond d'un plat allant au four.

Préparer la pâte en mélangeant du bout des doigts tous les ingrédients.
La répartir sur l'ananas en prenant soin de ne pas tasser.

Enfournez pour 25 min à 180°C (T6).

Très bon avec une boule de glace à la vanille, le contraste chaud-froid est trés agréable aux papilles.

Variante : ajouter 2 bananes coupées en rondelles épaisses.

Tarte chocolat à la mousse coco





Une délicieuse recette trouvée sur la
La cuisine de Mimie.


Ingrédients :
- 1 pâte sablée ou brisée
- 200ml de lait de coco
- 60 g de noix de coco râpée
- 100 g de chocolat Nestle dessert corsé
- 100 ml de crème liquide
- 50 g de sucre en poudre
- 2 feuilles de gélatine
- 3 blancs d'oeufs



Garnissez un moule à tarte de pâte. Recouvrez d'une feuille d'aluminium et faites cuire à blanc 12 minutes à 200°C, retirez la feuille et faites cuire 5 minutes supplémentaires pour sécher la pâte. Laissez refroidir quelques minutes. Démoulez-la et placez-la sur le plat de service.

Faites bouillir la crème liquide et versez-la sur le chocolat cassé en carrés (ou râpé) dans un saladier. Couvrez et attendez 5 minutes. Mélangez, le chocolat va fondre, vous allez obtenir une belle ganache bien brillante. Nappez-en le fond de tarte cuit.

Faites ramollir les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide pendant 10 minutes. Essorez-les en les pressant entre vos doigts.

Pendant que les feuilles ramollissent, faites tiédir le lait de coco dans une casserole avec le sucre, puis hors du feu ajoutez les feuilles de gélatine essorées. Mélangez jusqu'à ce qu'elles soient complètement dissoutes. Laissez tiédir.

Battez les blancs en neige ferme. Ajoutez en plusieurs fois le lait de coco tiède aux blancs d'œufs en neige en mélangeant délicatement. Incorporez la noix de coco râpée.

Nappez la tarte avec la mousse coco. A l'aide d'un économe, râper le côté d'une tablette de chocolat pour faire des copeaux et décorer la tarte.

Placez au réfrigérateur au minimum 3 heures avant de déguster.