vendredi 30 décembre 2011

Sacristains à ma façon


J'avais un reste de pâte feuilletée à terminer et mon amie Valérie m'a offert un magnifique livre pour noël sur les friandises d'antan, avec leurs origines, des anecdotes et des recettes.
Cela dit, la recette classique des sacristains ne me plaît guère, j'ai peur qu'ils soient trop secs uniquement avec du sucre et de la poudre d'amandes.
Je suis donc partie sur une base de crème d'amandes puis j'ai ajouté des pépites pour les gourmands.

Ingrédients (environ 15 pièces) :
- 250 g de pâte feuilletée
- Sucre glace
- Amandes effilées
- 30 g de pépites de chocolat
- 1 jaune d’œuf (pour la dorure)

Crème d'amandes
- 125 g de poudre d'amandes
- 70 g de sucre en poudre
- 1 œuf
- 50 g de beurre
- 1 trait d'extrait d'amande amère
- 1 bouchon de rhum

Préchauffer le four à 200°C.


Préparation de la crème d'amandes

Faire fondre le beurre.
Dans une jatte, mélanger le sucre, la poudre d'amandes, l’œuf et le beurre fondu. Ajouter le rhum et l'extrait d'amande amère.


Étaler la pâte feuilletée en rectangle assez fin. Tartiner la moitié du rectangle de crème d'amandes et  parsemer de pépites de chocolat. Replier la pâte et passer un coup de rouleau à pâtisserie doucement.

Avec un grand couteau bien aiguisé, couper des bandes d'environ 2 cm dans la largeur et les torsader en prenant chaque bande par les deux bouts puis en tournant dans le sens opposé avec chaque main.
Les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Détendre le jaune d’œuf avec un peu d'eau puis dorer chaque torsade, parsemer d'amandes effilées.

Enfourner pour 12 min. Si tout n'est pas passé sur la même plaque, faire cuire 6 min puis intervertir les deux plaques pour les 6 min restante.
Baisser ensuite le four à 160°C et poursuivre la cuisson 5 min.

Saupoudrer de sucre glace à la sortie du four. Déguster refroidis.

mardi 27 décembre 2011

Gâteau d'anniversaire chocolat & framboise



Pour les 15 ans de la jolie Maelys, un biscuit léger punché au sirop à la framboise, fourré de bavaroise framboise et masqué de crème au beurre au chocolat.


Ingrédients (10-12 personnes) :

Biscuit
- 5 œufs
- 125 g de sucre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 75 g de farine
- 50 g de maïzena
- 1/2 sachet de levure chimique

Sirop
- 50 g de sucre en poudre
- 10 cl d'eau
- 2 c. à s. de liqueur de framboise

Bavaroise framboise
- 550 g de framboises surgelées
- 170 g de sucre en poudre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 30 cl de crème fleurette
- 5 feuilles de gélatine
- 1 sachet de fixe chantilly

Crème au beurre au chocolat
- 1 œuf
- 50 g de sucre en poudre
- 100 g de chocolat noir
- 100 g de beurre mou

Idéalement il faut préparer ce dessert sur 2-3 jours.


Jour 1 : Préparer le biscuit 

Préchauffer le four à 180°C.

Beurrer et fariner un moule à manqué à charnière.


Séparer les jaunes et les blancs d’œufs puis monter ces derniers en neige très ferme.
Dans une jatte, battre les jaunes avec les sucres jusqu'à ce que le mélange blanchisse, ajouter la farine additionnée de levure ainsi que la maïzena. Afin de détendre un peu la pâte, ajouter 2 c. à s. de blancs d’œufs en neige, puis le reste des œufs en neige petit à petit délicatement en soulevant la masse.

Verser la préparation dans le moule puis enfourner pour 25 min. A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille. Conserver ainsi le biscuit à l'air libre jusqu'au lendemain.

Préparer le sirop  

Dans une casserole, mettre le sucre et l'eau puis porter le tout à ébullition. Débarrasser dans un bol, ajouter la liqueur de framboise et réserver au frais jusqu'au lendemain.



Jour 2 : Préparation de la bavaroise framboise

Placer un cul de poule en inox au congélateur minimum 30 min avant le début de la recette.

Faire ramollir la gélatine dans un bol d'eau froide.

Faire bouillir les framboises encore surgelées avec les sucres. Mixer le tout au mixer plongeant puis tamiser afin d'éliminer le maximum de pépins.
Une fois l'appareil un peu refroidi, y faire fondre les feuilles de gélatine essorées. Réserver au réfrigérateur.


Placer la crème dans le cul de poule réservé au congélateur, puis la monter en chantilly avec le sachet de fixe chantilly. L'ajouter délicatement en soulevant la masse à la préparation à la framboise.

Découper le biscuit en deux dans le sens de la largeur afin d'obtenir deux disques. Placer le fond sur un plat et y poser le tour du moule à charnière (ce dernier empêchera que la bavaroise ne s'étale avant de prendre). Puncher les deux parties de biscuit avec le sirop à la framboise.
Verser la bavaroise framboise sur le biscuit du fond, recouvrir avec la deuxième partie du biscuit puis conserver au réfrigérateur minimum 12h avant l'étape du jour 3.


Jour 3 : Préparation de la crème au beurre chocolat

Travailler 100 g de beurre à la spatule jusqu'à ce qu'il soit pommade.

Blanchir un œuf avec le sucre puis faire monter la préparation au bain-marie jusqu'à ce qu'elle fasse ruban.

Faire fondre le chocolat puis l'ajouter en minces filets au mélange œuf+sucre hors du feu.

Ajouter ensuite le beurre pommade sans cesser de remuer.

Retirer la charnière du gâteau puis masquer de crème au beurre au chocolat. Décorer selon vos goûts.

vendredi 23 décembre 2011

Bûche chocolat & framboises


Une nouvelle bûche pour cette année ! Un duo qui fonctionne aussi très bien.

Ingrédients (6/8 personnes) :

Crème mousseline à la framboise
- 125 g de beurre mou en parcelles
- 25 cl de lait
- 25 g de farine
- 2 jaunes d'œufs
- 50 g de sucre
- 3 c. à s. de coulis de framboise
- 1 sachet de sucre vanillé

- 1 pointe de couteau de colorant en poudre carmin
- 1 c. à s. de liqueur de framboises

Crème au beurre au chocolat
- 100 g de beurre mou en parcelles
- 50 g de sucre
- 1 œuf
- 100 g de chocolat à 70% de cacao

Biscuit
- 5 œufs
- 125 g de sucre
- 75 g de farine
- 50 g de Maïzena
- 1 sachet de levure
- 50 g d'amandes effilées

Sirop
- 10 cl d'eau
- 50 g de sucre
- 1 c. à s. de liqueur ou crème de framboise
s

-
Une barquette de framboises fraîches ou 50 g de pépites de framboises surgelées.

Si vous utilisez des framboises ou des pépites de framboises surgelées, les faire décongeler dans une passoire posée sur une jatte, dés la veille. 

Préparation du coulis de framboises 
Prélever 3c. à s. de framboises ou 3 c. à s. bombées de pépites de framboises et les déposer dans le bol du mixer, ajouter 3 c. à s. de sucre en poudre. Si les framboises sont fraîches, ajouter 1 c. à s. d'eau, si elles sont décongelées, ajouter 1 c. à s. du jus récupéré dans la jatte. Mixer à pleine vitesse et réserver.
 
Préparation de la crème mousseline à la framboise
Faire bouillir le lait avec le sucre vanillé.
Dans une jatte, mélanger le sucre, les jaunes d'œufs ainsi que la farine.
Verser le lait sur la préparation tout en remuant, verser le tout dans la casserole et faire cuire à feu doux sans cesser de remuer jusqu'à l'obtention d'une consistance assez ferme. Ajouter la liqueur de framboises ainsi que le coulis et le colorant alimentaire.
Débarrasser dans un récipient propre, réserver.

Dans une jatte, travailler le beurre à la spatule jusqu'à ce qu'il soit pommade puis l'incorporer à la crème pâtissière.

Couvrir d'un film alimentaire au contact afin qu'elle ne croûte pas. Réserver dans un endroit frais.



Préparation de la crème au beurre
Dans une jatte, travailler le beurre à la spatule jusqu'à ce qu'il soit pommade.

Dans un récipient pour bain-marie, mélanger l'œuf entier ainsi que le sucre puis faire cuire au bain-marie jusqu'à ce que la préparation forme un ruban.

Ajouter ensuite le chocolat fondu, puis tremper votre récipient dans l'eau froide afin de refroidir la préparation tout en remuant jusqu'à ce qu'elle soit refroidie.
Incorporer ensuite le beurre pommade.

Réserver dans un endroit frais.


Préparation du sirop
Verser l'eau et le sucre dans une casserole puis porter à ébullition.
Ajouter la liqueur de framboises et laisser refroidir.


Préparation du biscuit
Préchauffer le four à 180°C.

Séparer les blancs des jaunes d'œufs et fouetter ces derniers avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter ensuite la farine, la Maïzena ainsi que la levure.

Dans une poêle à blanc, faire griller les amandes effilées  puis les ajouter.

Monter les blancs en neige ferme puis les incorporer délicatement à la pâte.

Étaler la préparation sur une plaque recouverte de papier cuisson puis enfourner pour 10 min.

A la sortie du four, déposer le biscuit sur un torchon humide, l'imbiber sur toute la surface de sirop à l'aide d'un pinceau puis le rouler, laisser poser 10 min.


Montage de la bûche

Dérouler le biscuit puis étaler la crème mousseline à la framboise sur la surface de la génoise. Parsemer des framboises restantes.
Rouler le biscuit délicatement.

Couper les extrémités en biseaux, en conserver un puis coller sur la bûche à l'aide d'un peu de crème au beurre afin de donner l'illusion d'une branche coupée.

Remplir une poche à douille avec la crème au beurre au chocolat, puis garnir la bûche.
Décorer en dessinant des nervures puis disposer des sujets de noël et/ou des amandes effilées grillées.

Garder au frais au moins 1h avant de servir.

lundi 19 décembre 2011

Macarons spéculoos


Une idée suggérée par mon amie Valérie lorsqu’elle m'a offert un pot de pâte de speculoos Lotus. Étant donné qu'il me reste 4 blancs d’œufs à utiliser sur les 6 restant de mon Paris-Brest ; j'en utilise donc 2 pour la recette qui suit et les 2 autres pour des meringues sur demande de ma moitié.

Ingrédients (environ 25 macarons : le nombre de coques varie avec la qualité du blanc d’œuf qui donnera + ou - de volume une fois monté en neige, c'est pourquoi avec la même base de recette on n'obtient pas forcément toujours le même nombre de macarons) :

Coques
- 63 g de poudre d'amandes
- 125 g de sucre glace
- 2 blancs d'œufs (de préférence séparés de la veille ou l'avant-veille)
- 1 pincée de sel
- 30 g de sucre en poudre
- 1 pointe de couteau de poudre de 4 épices


- Pâte de spéculoos Lotus pour le fourrage



Préparation des coques 

Mixer la poudre d'amandes, le 4 épices et le sucre glace au robot afin que le mélange soit en poudre fine.

Le passer au tamis pour éliminer les trop "gros" morceaux.

Ajouter une pincée de sel aux blancs d'œufs puis les monter en neige très ferme, lorsque ceux-ci commencent à bien tenir, ajouter le sucre en poudre petit à petit.


"Macaronner" en versant le mélange poudre d'amandes+sucre glace en pluie sur les blancs d'œufs, par petites quantités.
Bien mélanger à chaque fois, à l'aide d'une maryse en soulevant la masse dans un mouvement de bas en haut.

Remplir une poche avec la préparation, choisir une douille lisse.
Recouvrir une plaque de cuisson de papier sulfurisé puis former des petits disques de la taille de votre choix ou dans mon cas présent, remplir les empreintes de la plaque de cuisson à macarons en n'omettant pas de faire des disques un peu plus petit car elle va s'étaler.

Laisser croûter les macarons pendant 30 min minimum à l'air libre.


Préchauffer le four à 150°C position chaleur tournante puis cuire les macarons pendant 12-13 min sur papier cuisson, 14-15 min sur plaque en silicone.

Laisser refroidir puis garnir de pâte de spéculoos Lotus à l'aide d'une poche à douille ou d'une cuillère à café.

Idéalement placer 1h au frais avant de déguster.

samedi 17 décembre 2011

Paris- Brest


Ou le dessert préféré de mon compagnon ! Aussi très apprécié par mon papounet alors j'ai décidé de m'y coller.

Ingrédients (6- 8 personnes) :

Pâte à choux
- 25 cl eau
- 1 pincée de sel
- 10 g de sucre en poudre
- 80 g de beurre
- 125 g de farine
-  4 œufs



Crème mousseline au praliné
- 6 jaunes d’œufs
- 150 g de sucre en poudre
- 100 g de farine
- 75 cl de lait
- 1/2 gousse de vanille
 - 60 g + 65 de beurre mou
- 120 g de pralinoise

- amandes effilées
- sucre glace

Préchauffer le four à 210°C.

Préparation de la pâte à choux


Préparer la farine dans un bol et chaque œuf dans des ramequins afin que tout soit prêt à utilisation.

Dans une casserole assez grande, mettre l'eau, le sel, le sucre et le beurre en parcelles puis porter à ébullition.
Hors du feu, ajouter la farine en un coup, bien mélanger puis faire cuire la boule de pâte sans cesser de remuer jusqu'à ce qu'elle ne colle plus ni aux parois ni à la casserole.

Débarrasser dans une jatte puis ajouter les œufs un à un en fouettant vivement.

Beurrer et fariner une plaque de cuisson ou la recouvrir de papier sulfurisé. S'aider d'un cercle à pâtisserie dont l'intérieur aura été beurré au préalable.
Mettre la pâte à choux dans une poche à douille puis former un cercle à l'intérieur du cercle à pâtisser en le collant aux parois. Former un second cercle de pâte à choux à l'intérieur du premier cercle en le collant à ce dernier.
Puis former un troisième cercle de pâte à choux sur les deux autres cercles, en le plaçant au milieux.
Parsemer d'amandes effilées puis enfourner pour 35 min.



Préparation de la crème mousseline au praliné

Faire fondre la pralinoise et la travailler avec 65 g de beurre mou.

Préparer la crème pâtissière : faire tout d'abord bouillir le lait avec la 1/2 gousse de vanille.
Dans une jatte, fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre, ajouter la farine puis le lait bouilli en filet sans cesser de remuer.
Remettre la préparation sur le feu et faire cuire quelques minutes sans cesser de remuer.
Débarrasser la crème pâtissière dans une jatte puis ajouter 60 g de beurre en morceaux pendant qu'elle est encore chaude.

Fouetter ensuite la crème pâtissière avec le mélange beurre+praliné.


Montage du Paris-Brest 

Une fois la couronne de pâte à choux refroidie, la couper en deux dans la largeur afin d'obtenir 2 couronnes. Garnir "le fond" de la crème mousseline praliné à l'aide d'une douille cannelée en jouant sur les volumes.
Poser dessus la couronne recouverte d'amandes effilées ; saupoudrer de sucre glace et réserver au frais jusqu'au service.

jeudi 15 décembre 2011

Macarons praliné - Macarons chocolat & noix de coco


J'ai décidé de tâcher d'élaborer quelques nouvelles recettes de macarons, je suis donc cette fois partie sur ma recette de coques de base mais ai divisé la préparation en deux afin de faire deux saveurs de macarons !

Ingrédients (environ 20 macarons de chaque sorte) :

Coques


Macarons praliné
- 63 g de poudre d'amandes
- 125 g de sucre glace
- 2 blancs d'œufs (de préférence séparés de la veille ou l'avant-veille)
- 1 pincée de sel
- 30 g de sucre en poudre
- Poudre de pralin




Macarons chocolat & noix de coco
- 63 g de poudre d'amandes
- 125 g de sucre glace
- 2 blancs d'œufs (de préférence séparés de la veille ou l'avant-veille)
- 1 pincée de sel
- 30 g de sucre en poudre
- 1 c. à c. de cacao amer


Crème au beurre au praliné
- 100 g de beurre pommade

- 50 g de sucre
- 35 g de poudre de pralin

Ganache à la noix de coco
- 150 g de chocolat blanc à pâtisser
- 5 cl de crème liquide
- 30 g de noix de coco râpée


Préparation des coques 

Pour chaque recette, mixer la poudre d'amandes, le cacao (pour la recette choco-coco) et le sucre glace au robot afin que le mélange soit en poudre fine.

Le passer au tamis pour éliminer les trop "gros" morceaux.

Dans deux jattes différentes, ajouter une pincée de sel aux blancs d'œufs puis les monter en neige très ferme, lorsque ceux-ci commencent à bien tenir, ajouter le sucre en poudre petit à petit.


"Macaronner" en versant le mélange poudre d'amandes+sucre glace (+cacao pour la recette choco-coco) en pluie sur les blancs d'œufs, par petites quantités.
Bien mélanger à chaque fois, à l'aide d'une maryse en soulevant la masse dans un mouvement de bas en haut.

Remplir une poche avec la préparation, choisir une douille lisse.
Recouvrir deux plaques de cuisson de papier sulfurisé puis former des petits disques de la taille de votre choix ou dans mon cas présent, remplir les empreintes de la plaque en n'omettant pas de faire des disques un peu plus petit car la pâte va s'étaler.



Parsemer la moitié des coques pour les macarons au praliné, de poudre de pralin.

Laisser croûter les macarons pendant 30 min minimum à l'air libre.


Préparation de la la crème au beurre praliné

Travailler le beurre à la spatule afin de le rendre pommade.
Fouetter l’œuf et le sucre puis faire cuire la préparation au bain-marie jusqu'à ce qu'elle fasse ruban. Ajouter ensuite le pralin en poudre, bien mélanger puis plonger le récipient dans l'eau froide pour refroidir la préparation.
Ajouter le beurre pommade petit à petit tout en remuant.



Préparation de la ganache à la noix de coco
Faire fondre le chocolat blanc dans la crème liquide au bain-marie, ajouter la noix de coco râpé et bien mélanger.


Une fois les coques cuites, les laisser refroidir puis les garnir de leur fourrage respectif.

Idéalement placer 1h au frais avant de déguster.

vendredi 9 décembre 2011

Macarons au pain d'épices


Il y a un bon moment que je voulais tenter cette recette et il s'avère que j'ai reçu ce matin ma plaque souple avec des empreintes de macarons et que j'ai fait du pain d'épices maison hier.
Alors je me lance pour tester ce que vaut cette fameuse plaque à mini-macarons en silicone Mastrad avec l'excitation de faire ENFIN des coques régulières !

Ingrédients (environ 50 macarons) :

Coques
- 125 g de poudre d'amandes
- 250 g de sucre glace
- 4 blancs d'œufs (de préférence séparés de la veille ou l'avant-veille)
- 1 pincée de sel
- 60 g de sucre en poudre
- 1/2 c. à c. de poudre de 4 épices


Garniture
- 150 g de pain d'épices

- 20 g de sucre
- 100 g de beurre mou
- 10 cl de crème liquide



Préparation des coques 

Mixer la poudre d'amandes, le 4 épices et le sucre glace au robot afin que le mélange soit en poudre fine.

Le passer au tamis pour éliminer les trop "gros" morceaux.

Ajouter une pincée de sel aux blancs d'œufs puis les monter en neige très ferme, lorsque ceux-ci commencent à bien tenir, ajouter le sucre en poudre petit à petit.


"Macaronner" en versant le mélange poudre d'amandes+sucre glace en pluie sur les blancs d'œufs, par petites quantités.
Bien mélanger à chaque fois, à l'aide d'une maryse en soulevant la masse dans un mouvement de bas en haut.

Remplir une poche avec la préparation, choisir une douille lisse.
Recouvrir deux plaques de cuisson de papier sulfurisé puis former des petits disques de la taille de votre choix ou dans mon cas présent, remplir les empreintes de la plaque en n'omettant pas de faire des disques un peu plus petit car la pâte va s'étaler.

Laisser croûter les macarons pendant 30 min minimum à l'air libre.




Préparation de la la crème au pain d'épices

Dans un cul de poule, mettre le pain d'épices en morceaux, le sucre, le beurre mou ainsi que la crème liquide puis mixer au mixer plongeant jusqu'à ce que la préparation soit homogène.
Réserver au frais.


Préchauffer le four à 150°C position chaleur tournante puis cuire les macarons plaque par plaque pendant 12-13 min sur papier cuisson, 14-15 min sur plaque en silicone.

Laisser refroidir puis garnir de crème de pain d'épices à l'aide d'une poche à douille ou d'une cuillère à café.

Idéalement placer 1h au frais avant de déguster.


Le verdict quant à la plaque en silicone. Attention, il faut augmenter le temps de cuisson habituel visiblement. J'ai changé de four quand nous avons déménagé mais celui-ci chauffe justement plus que l'autre, je m'attendais donc à devoir raccourcir pour temps de cuisson d'environ 1 min et au final j'ai dû le rallonger de 3 !
Autrement, cela facilite vraiment la vie car les coques sont calibrées et il n'y a plus de casse-tête lors de l’assemblage afin de trouver deux coques qui correspondent au mieux.
Je n'en ai acheté qu'une mais j'aurais dû en prendre deux, je passerai une nouvelle commande prochainement.

mardi 6 décembre 2011

Panettone italienne


En 2007 je vous avais proposé une recette de panettone en MAP.
La recette qui suit est bien plus traditionnelle cependant la pâte peut être également faite à la machine, la cuisson se fera au four.
C'est la période de noël qui m'a donnée envie de me replonger dans cette recette, cette fois en tentant de faire au plus proche de la tradition en effectuant quelques recherches.
A savoir que traditionnellement la panettone se fait sur 3 jours ! J'ai tout de même décidé de simplifier cette étape, d'autant que la machine à pain aide beaucoup au pétrissage et à la première levée.

Ingrédients :
- 30 cl de lait
- 3 jaunes d’œuf  + 1 pour la dorure
- 30 g de sucre
- 30 g de miel
- 2 sachets de sucre vanillé
- 80 g de beurre
- 500 g de farine T45
-  1 sachet de levure sèche de boulanger
- 30 g d'écorces d'oranges confites
- 30 g d'écorces de citrons confits (je n'en avais pas)
- zestes d'un citron
- zestes d'une orange
- 100 g de raisins secs
-  50 g de fruits confits (nous n'aimons pas donc je ne les ai pas mis mais ils font partie de la recette traditionnelle)
- 5 cl de rhum
- 5 cl d'eau de fleur d'oranger
- une poignée d'amandes effilées
- sucre glace

Avant de lancer la préparation, réhydrater les raisins secs dans le rhum tiédi (un liquide chaud permet aux raisins de se réhydrater plus rapidement).

Dans la cuve de la MAP, mettre le lait, les jaunes d’œufs battus, les sucres, le miel, le beurre, la farine ainsi que la levure.
Lancer le programme pâte.

Détailler en très petits dés les écorces d'oranges et citrons confites, réserver.

Au bip ou une fois la pâte bien homogène si vous ne la préparez pas en machine à pain, ajouter les écorces d'agrumes, les zestes d'agrumes, l'eau de fleur d'oranger, les fruits confits ainsi que les raisins réhydratés avec le rhum.
En MAP, la première levée d'1h se fait directement dans la cuve de l'appareil. Si vous n'utilisez pas de MAP, recouvrez la pâte d'un torchon et laisser lever 1h à l'abri des courants d'air.

Préchauffer le four à 35-40°C.

Beurrer un moule à brioche, charlotte ou kouglof. Une fois le programme pâte terminé, déposer la pâte dans le moule puis faire une seconde levée au four pendant 1h.

A la fin de la seconde levée, préchauffer le four à 180°C.

Détendre le jaune d’œuf avec un peu d'eau puis en badigeonner la brioche. Parsemer d'amandes effilées et enfourner pour 45 min tout en surveillant la couleur. Ne pas hésiter à recouvrir la panettone de papier aluminium si elle dore trop.

Laisser refroidir puis saupoudrer de sucre glace.

lundi 5 décembre 2011

Tarte aux asperges, lardons & chèvre


J'avais un bocal d'asperges blanches mais j'avoue qu'avec le temps qu'il fait je n'avais pas vraiment envie de les servir en vinaigrette, de plus une fois passée à la conserve je trouve que leur texture est trop molle.
J'ai donc élaboré une petite recette pour l'entrée de mon diner d'hier soir qui a bien plu à mes invités samedi soir.

Ingrédients :

Béchamel
- 50 g de beurre
- 50 g de farine
- 50 cl de lait
- sel
- noix de muscade

 
- 1 gros bocal d'asperges blanches
- 200 g de lardons fumés
- 1 bûche de chèvre
- 1 gros oignon
- 1 rouleau de pâte feuilletée
- sel
- poivre
- beurre
- huile d'olive

Préchauffer le four à 180°C.

Éplucher et émincer l'oignon, égoutter les asperges et les tailler en tronçons (peu importe s'ils sont réguliers).
Dans un sauteuse, faire suer l'oignon dans un mélange huile d'olive-beurre jusqu'à ce qu'il soit translucide, ajouter ensuite les asperges puis faire cuire à feu vif jusqu'à évaporation totale du liquide.

Pendant ce temps, préparer la béchamel en faisant fondre le beurre à feu doux dans une casserole. Ajouter ensuite la farine en un coup puis laisser cuire 1 min.
Verser le lait peu à peu tout en remuant puis laisser épaissir. Assaisonner de muscade râpée et d'un peu de sel.

Ajouter les lardons au mélange oignon-asperge, une fois ces derniers cuits, ajouter la moitié de la bûche de chèvre en morceaux puis la béchamel.
Faire cuire le tout à feu vif jusqu'à ce que le fromage soit fondu.

Foncer un moule à tarte avec la pâte feuilletée. Verser la préparation

samedi 3 décembre 2011

Feuilletés emmental & piment


Des feuilletés apéritif maison, meilleur et moins cher qu'industriels !

Ingrédients (6  personnes) :
- 160 g de pâte feuilletée
- 1 poignée de gruyère râpé
- piment de Cayenne en poudre
- 1 jaune d’œuf

Étaler la pâte en rectangle régulier et badigeonner la surface de jaune d’œuf.
Saupoudrer de piment de Cayenne en poudre avec parcimonie puis de gruyère râpe.

Découper le rectangle en deux dans le sens de la largeur et détailler chaque carré en bandes.
Les torsader si vous le désirez puis les disposer sur la plaque du four et enfourner pour 10 min.

Servir aussitôt.

Croquants roquefort & noix


Des biscuits apéritif maison !

Ingrédients (4-5 personnes) :
- 75 g de farine
- 1/2 c. à c. de levure
- 50 g de beurre mou
- 1 œuf

- 20 g de cerneaux de noix
- 25 g de gruyère râpé
- 40 g de roquefort

Préchauffer le four à 210°C.

Travailler la farine, la levure et le beurre à la main. Une fois la pâte sableuse, ajouter l’œuf entier puis le gruyère râpé, le roquefort en morceaux et enfin les noix.

Façonner les biscuits à l'aide d'une cuillère à café, les aplatir légèrement puis enfourner pour 12 min.

Laisser refroidir avant de servir.

jeudi 1 décembre 2011

Moelleux choco-Nutella


Ou comment utiliser ses blancs d’œufs !

Ingrédients (6-8 moelleux) :
- 3 blancs d'oeuf
- 60 g de farine
- 70 g de sucre
- 1/2 sachet de levure
- 90 g de beurre
- 1 c. à s. de cacao en poudre
- 6 c. à c. de Nutella

Préchauffer le four à 180°C.

Monter les blancs d’œuf en neige très ferme. Réserver.

Mélanger la farine, le sucre, la levure ainsi que le beurre fondu puis incorporer les œufs en neige en soulevant la masse à l'aide d'une maryse ou d'une spatule souple.

Remplir les moules aux 3/4, déposer sur chacun 1 c. à c. de Nutella puis recouvrir de la pâte restante.

Enfourner pour 15 min. Déguster une fois les gâteaux refroidis.

mercredi 30 novembre 2011

Boeuf caramélisé aux oignons & pousses de bambou


Ingrédients (2 personnes) :
- 500 g de filet de boeuf
- 2 oignons
- 100 g de pousses de bambou
- 2 c. à s. d'huile de sésame
- 2 c. à s. de sucre en poudre
- 2 c. à s. de nuoc-mâm
- 1 c. à s. de sauce soja
- 1 c. à s. de graines de sésame
- Mélange 5 baies

Émincer les oignons et couper le bœuf en fines lamelles.

Rincer les pousses de bambou et les égoutter.

Faire dorer les graines de sésame dans une poêle à sec.

 Faire chauffer l'huile de sésame dans une sauteuse et y faire suer les oignons jusqu'à ce qu'ils soient translucides.
Ajouter le bœuf, saupoudrer du sucre en poudre, ajouter le nuoc-mâm et la sauce soja puis faire revenir à feu vif en remuant environ 10 min, jusqu'à ce que la viande soit caramélisée.

Ajouter les pousses de bambou et poursuivre la cuisson à feu doux pendant 3-4 min.

Parsemer des graines de sésame et servir aussitôt avec du riz basmati.

mardi 29 novembre 2011

Boeuf bourguignon


C'est un grand classique, je n'avais pourtant pas pensé auparavant à le faire partager mais il est vrai que la recette peut intéresser.
A savoir, pour ceux qui ont du mal avec les sauces au vin rouge, que ma note personnelle adoucit vraiment la sauce. En effet l'ajout de chocolat noir casse l'acidité du vin tout en liant la sauce.

Ingrédients (5-6 personnes) :
- 1,4 kg à 1,6 kg de bœuf sans os
- 4 belles carottes
- 2 gros oignons
- 2 gousses d'ail
- 1 branche de thym
- 1 feuille de laurier
- 1 c. à s. de fond de veau
- 1 bouteille de vin rouge de caractère
- 250 g de lardons fumés
- 250 g de champignons de Paris
- sel, poivre, beurre, huile d'olive
- 50 g de chocolat noir (70% de cacao)

Tout d'abord dégraisser la viande si nécessaire et la tailler en morceaux réguliers. Réserver.

Éplucher les carottes et les tailler en rondelles, émincer les oignons ainsi que les champignons, écraser les gousses d'ail.

Dans une grande sauteuse, faire rissoler la viande sur toutes les faces dans un peu d'huile d'olive.
Débarrasser, dégraisser puis faire suer les oignons émincés et les carottes. Remettre la viande puis singer (c'est à dire parsemer de farine).
Bien mélanger le tout, faire cuire environ 5 min à feu vif.
Mouiller avec le vin rouge, ajouter l'ail ainsi que le fond de veau, le thym et le laurier.
Saler, poivrer puis couvrir et laisser mijoter à feu doux entre 2h30 et 3h en remuant régulièrement.

Faire sauter les lardons et les champignons dans une poêle avec un peu de beurre et d'huile. Les ajouter à la viande 5 min avant la fin de cuisson de celle-ci.
Ajouter également le chocolat noir en morceaux, bien remuer pour qu'il fonde et se répartisse dans la sauce.
Si toutefois la sauce ne semble pas assez liée, poursuivre la cuisson pour la faire réduire.

Servir bien chaud avec l'accompagnement de votre choix : pommes vapeur, pâtes, purée, etc.

vendredi 25 novembre 2011

Pumpkin Cake


Encore une recette au potiron, cette fois en partant de la recette de mon  Carott cake.

Ingrédients :
- 200 g de sucre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 3 œufs
- 1 orange
- 200 g de farine
- 1 sachet de levure chimique
- 50 g de poudre d'amandes
- 125 g de beurre fondu
- 1 c. à c. de cannelle
- 1/2 c. à c. de gingembre
- 1/2 c. à c. de 4 épices
- 30 g de noix
- 50 g de raisins secs
- 250 de chair de potiron râpée très finement

Préchauffer le four à 180°C.

Faire gonfler les raisins secs dans de l'eau chaude.

Dans une jatte, battre les œufs avec les sucres jusqu'à ce que le mélange soit bien mousseux. Ajouter les zestes d'oranges coupés très fin ainsi que le jus, mélanger puis ajouter la poudre d'amandes, la farine ainsi que la levure.
Une fois le mélange lisse, ajouter le beurre et mélanger de nouveau.
Ajouter la cannelle, le gingembre ainsi que le 4 épices, puis les raisins et les noix.

Mélanger le tout, ajouter la chair de potiron râpée et mélanger de nouveau.
Verser la pâte dans un moule à cake puis enfourner pour 45 min.

Mini-cakes au potiron, lardons, noix & cumin


Le potiron c'est délicieux mais le gros souci c'est qu'une fois que vous l'avez entamé, il faut vite le consommer ! Étant donné que je devais faire des cakes apéritifs pour le déjeuner de demain chez mes parents, j'ai de suite pensé à mon potiron entamé avant-hier pour un velouté.


Ingrédients (5-6 mini-cakes selon les moules) :
- 300 g de chair de potiron
- 2 œufs
- 150 g de farine
- 1 sachet de levure chimique
- 5 cl de lait
- 50 g de beurre
- 100 g de lardons fumés
- 30 g de noix
- 1/2 c. à c. de sel
- 1/2 c. à c. de poivre
- 1 c. à c. de graines de cumin
- 1 belle poignée de gruyère râpé (malheureusement je n'en avais plus)

Préchauffer le four à 180°C.

Éplucher le potiron si nécessaire et le tailler en petits morceaux, le faire cuire à la vapeur.

Faire dorer les lardons à sec dans une poêle.

Écraser le potiron à la fourchette afin d'obtenir une purée grossière, y ajouter les 2 œufs et bien mélanger. Ajouter ensuite la farine additionnée de levure. Une fois le mélange homogène, ajouter le beurre ainsi que le lait et mélanger de nouveau.

Assaisonner la pâte puis ajouter, les graines de cumin, les lardons ainsi que les noix. Bien mélanger le tout puis remplir les moules aux 3/4.

Enfourner pour 30 min.

mercredi 23 novembre 2011

Muffins au caramel & dès de pomme


Encore une déclinaison de muffins caramel et pommes, en partant des mêmes ingrédients mais en déclinant les textures on arrive facilement à des résultats assez différents.

Ingrédients (6-8 muffins) :
- 5 c. à s. de farine
- 4 c. à s. de sucre
- 1/2 sachet de levure
- 12 cl de crème liquide
- 1 œuf
- 25 g de beurre
- 50 g de bonbons de caramel (au beurre salé ou classiques, selon les goûts)
- 135 g de pommes taillées en très petits dès

Préchauffer le four à 180°C.

Tailler les bonbons de caramel en dés puis les mettre dans une casserole avec la crème à feu doux jusqu'à ce qu'ils soient fondus. Réserver.

Dans une jatte, mélanger la farine, la levure ainsi que le sucre. Ajouter l’œuf, la crème au caramel, le beurre fondu et les dès de pommes une fois le mélange bien homogène.

Remplir les moules à muffins aux 3/4 puis enfourner pour 20 min.

Les muffins se conservent 3-4 jours placés dans une boîte hermétique une fois refroidis.

jeudi 17 novembre 2011

Muffins aux myrtilles


Un classique que je n'avais étonnement pas encore testé mais j'ai enfin pensé à acheter des myrtilles surgelées, donc le manque est réparé.

Ingrédients (6 muffins) :
- 5 c. à s. de farine
- 4 c. à s. de sucre
- 1 œuf
- 1/2 sachet de levure chimique
- 25 g de beurre
- 10 cl de crème liquide
- 100 g de myrtilles surgelées

Préchauffer le four à 180°C.

Dans une jatte mélanger la farine, le sucre ainsi que la levure. Ajouter ensuite l’œuf, le beurre fondu et la crème puis une fois la pâte homogène, ajouter délicatement les myrtilles.

Remplir chaque moule à muffin aux 3/4 et enfourner pour 20 min.

Laisser refroidir avant de démouler.

jeudi 10 novembre 2011

Tarte aux pommes & Nutella


Une improvisation pour un diner improvisé également ce soir chez une amie complètement fondue de Nutella !

Ingrédients :
- 1 rouleau de pâte brisée (j'étais un peu pressée) ou pâte sucrée
- 5 c. à s. de Nutella
- 6 pommes
- 1 poignée d'amandes effilées

Préchauffer le four à 200°C.

Foncer un moule à tarte avec la pâte puis le recouvrir de Nutella, je vous laisse juger de l'épaisseur selon votre gourmandise.

Éplucher et peler les pommes puis les tailler en tranches et les disposer en rosace sur le Nutella.

Parsemer d'amandes effilées et enfourner 15 min. Baisser le four à 180°C et poursuivre la cuisson 10 min.

dimanche 30 octobre 2011

Muffins au chocolat & coeur de Nutella


Une petite recette inspirée du gâteau acheté à la pâtisserie du village par mon amie Valérie pour mon anniversaire jeudi passé.

Ingrédients (6 muffins) :
- 5 c. à s. de farine
- 1 c. à s. de cacao amer en poudre
- 1/2 sachet de levure
- 4 c. à s. de sucre
- 1 œuf
- 25 g de beurre fondu
- 12 cl de crème liquide
- 6 c. à c. bombées de Nutella
- 6 pastilles de chocolat à pâtisser (à défaut 6 carrés de chocolat)

Préchauffer le four à 180°C.

Dans une jatte mélanger tous les ingrédients secs : farine, levure, sucre et cacao. Ajouter ensuite la crème, le beurre et l’œuf puis mélanger.

Répartir la préparation dans les moules à muffins en remplissant aux 3/4, en garder un peu pour recouvrir le Nutella.
Ajouter une c. à c. de Nutella dans chaque moule puis recouvrir de la pâte restante ; disposer une pastille de chocolat sur chaque muffin puis enfourner pour 20 min.

samedi 22 octobre 2011

Pumpkin Pie


La saison des courges est arrivée et j'ai hérité d'un énorme potiron par ma maman. Après en avoir fait les classiques : soupe, tarte salée aux lardons ; j'ai testé les muffins sucrés et pour continuer dans ma lancée voici une tarte sucrée à l'américaine. 
Elle est souvent servie à Thanksgiving.

Ingrédients :


Pâte sucrée (version sucrée de la pâte brisée) au robot
- 250 g de farine
- 125 g de beurre
- 100 g de sucre semoule
- 1 jaune d'œuf
- 5 cl d'eau
- 1 pincée de sel


Garniture au potiron
- 550 g de potiron
- 1 boîte de lait concentré sucré (397 g)
- 2 œufs
- 1 c. à c. de cannelle
- 1 sachet de sucre vanillé 
- 1/2 c. à c. de gingembre
- 1/2 c. à c. de 4 épices


Préchauffer le four à 210°C.

Préparer la pâte sucrée
Mettre la farine tamisée dans le bol du robot ainsi que le sel et le beurre en parcelles, régler sur 1 et laisser le robot sabler la pâte. Éteindre.

Ajouter en un coup le mélange sucre, œuf, eau et relancer le robot, une minute devrait suffire à homogénéiser de tous les ingrédients.
Former une boule et la placer au frais 30 min au moins puis foncer le moule à tarte, garder l'excédent de pâte pour faire des décorations sur le dessus ou comme je le fais souvent pour faire des tartelettes, cette fois-ci j'ai profité d'avoir des noix fraîches pour faire des
tartelettes aux noix.
Placer le moule au réfrigérateur.

Préparer la garniture aux pommes 

Éplucher le potiron et le tailler en dés fin, faire cuire environ 10 min à la vapeur. Il faut qu'une lame de couteau traverse facilement les morceaux.
Afin d'obtenir une purée bien lisse, passer au tamis afin d'enlever les fibres.
Incorporer les œufs à la purée de potiron puis le lait concentré sucré. Une fois le mélange homogène, ajouter le sucre vanillé et les épices. 
Verser la préparation sur le fond de tarte.

Enfourner pour 15 min puis baisser le four à 175°C et poursuivre la cuisson 45 min. 


Laisser refroidir et déguster à température ambiante.

 

Tartelettes aux noix


C'est de saison ! Et avec mon potiron j'ai récupéré des noix fraîches. J'ai profité qu'il me restait de la pâte de ma  pumpkin pie.


Ingrédients (pour 2 moules à tartelettes de ménagère) :
- Pâte brisée sucrée ou pâte sablée
- 80 g de cerneaux de noix
- 55 g de sucre
- 1 œuf
- 10 g de beurre
- 1/2 c. à s. de farine

Préchauffer le four à 180°C.

Abaisser la pâte et foncer deux moules à tartelettes, faire cuire à blanc environ 10 min.

Tailler finement la moitié des noix et répartir sur les deux fonds de tartelettes.

Battre l’œuf avec 40 g de sucre, la farine et le beurre fondu puis verser la préparation sur les noix.

Faire un caramel à sec avec le sucre restant (15 g) puis y ajouter les

vendredi 14 octobre 2011

Muffins épicés au potiron


J'apprécie le carott cake et avec ce potiron énorme donné par ma mère je me suis dit que j'allais pouvoir tester quelques recettes d'inspiration US.
Il ne s'agit donc pas là d'une recette qui provient de nos voisins outre-atlantique mais d'une recette de mon crû réservée aux adeptes des saveurs sucrées et épicées.
Une fois de plus la présence de chair de légume rend le gâteau très moelleux et la saveur du potiron étant très discrète, même ceux n'en mangeant pas en temps normal se laisseront séduire !

Ingrédients (12 muffins) :
- 300 g de chair de potiron
- 2 œufs
- 145 g de farine
- 30 g de poudre d'amande
- 1/2 sachet de levure chimique
- 1 sachet de sucre vanillé
- 100 g de sucre
- 65 g de cassonade
- 70 g de beurre
- 40 g de raisins blonds secs
- 30 g de noix
- 1 c. à c. de cannelle
- 1/2 c. à c. de gingembre en poudre
- 1/2 c. à c. de 4 épices

Préchauffer le four à 180°C.

Éplucher le potiron si nécessaire et le tailler en petits morceaux, le faire cuire à la vapeur.

Faire gonfler les raisins secs dans de l'eau bien chaude.

Écraser le potiron à la fourchette afin d'obtenir une purée grossière, y ajouter les 2 œufs et bien mélanger. Ajouter ensuite les sucres, la poudre d'amandes, la farine additionnée de levure. Une fois le mélange homogène, ajouter le beurre et mélanger de nouveau.

Ajouter les épices, les raisins secs égouttés ainsi que les noix. Bien mélanger le tout puis remplir les moules aux 3/4.

Enfourner pour 20 min.

Tarte au flan


Un des desserts préférés de mon compagnon que je lui avais promis de faire depuis fort longtemps.

Ingrédients :

 Pâte
- 250 g de farine
- 50 g de sucre
- 125 g de beurre
- 1 pincée de sel
- 1 œuf

Appareil à flan
- 5 œufs
- 250 g de sucre
- 1 sachet de sucre vanillé saveur intense
- 125 g de farine
- 75 c de lait

Préchauffer le four à 200°C.

Confectionner la pâte
Dans le bol du robot mettre la farine, le sucre, le sel ainsi que le beurre morcelé puis lancer à puissance minimale. Une fois la pâte sablée, ajouter l’œuf et arrêter dés que les ingrédients sont mélanger. Former une boule à la main puis étaler la pâte finement.
Foncer un moule à flan ou un moule à manquer. Dans tous les cas le moule doit pouvoir faire office de plat de service.
Placer au réfrigérateur le temps de préparer l'appareil à flan.

Confectionner l'appareil à flan
Faire tiédir le lait avec le sucre vanillé, attention à ne pas le porter à ébullition.
Faire blanchir le sucre avec 3 œufs puis ajouter la farine, bien mélanger et incorporer les 2 œufs restants.
Verser le lait tiède en filets sans cesser de remuer.

Remplir le moule à l'aide d'une louche puis enfourner pour 30 min. Baisser ensuite la température à 150°C et poursuivre la cuisson 1h.

Servir frais.

mardi 11 octobre 2011

Les gaufres de Cyril Lignac


Attention ces gaufres sont assez sucrées de base, elles pourraient même se passer de garniture. Si vous les désirez plus neutres, réduisez le sucre à 50 g.

Ingrédients (environ 16 gaufres) :
- 250 g de farine
- 1 c. à c. de levure chimique
- 1 pincée de sel
- 150 g de sucre
- 3 œufs
- 50 cl de lait
- 100 g de beurre
- 2 bouchons de rhum

Faire tiédir le lait à feu doux avec le beurre morcelé jusqu'à ce que ce dernier soit fondu.

Dans une jatte verser la farine, la levure et le sel, les mélanger puis former une fontaine, ajouter au centre les œufs, le sucre et le rhum.
Fouetter en ajoutant le lait tiédi au beurre fondu au fur et à mesure.

Faire cuire les gaufres dans un gaufrier bien chaud et huilé. Servir au choix avec du sucre glace, de la chantilly, etc.

Muffins aux pommes & bonbons de caramel au beurre salé


Ingrédients (6-8 muffins) :
- 5 c. à s. de farine
- 4 c. à s. de sucre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 œuf
- 100 g de pommes épluchées et taillées en brunoise
- 30 g de bonbons au caramel mous taillés en brunoise
- 1/2 sachet de levure
- 25 g de beurre fondu
- 10 cl de crème liquide

Préchauffer le four à 180°C.

Dans une jatte mélanger tous les ingrédients secs : farine, levure, sucres. Ajouter ensuite la crème, le beurre et l’œuf puis mélanger.

Ajouter à la pâte la brunoise de pommes et de bonbons. Répartir la préparation dans les moules à muffins en remplissant aux 3/4 puis enfourner pour 20 min.

samedi 24 septembre 2011

Tarte tatin


C'est une recette de famille que je vais vous livrer, mise au point au fil des ans et ce depuis assez longtemps maintenant par l'excellent cuisinier (qui m'a certainement transmis son goût de la cuisine et des bonnes choses) qu'est mon papa.
Nulle part ailleurs vous ne trouverez une telle recette de tarte Tatin qui sort des sentiers battus dans ses méthodes, il faut s'armer de patience et avoir du temps devant soit mais le résultat vaut largement le détour !


Ingrédients :


Garniture aux pommes
- 1,700 kg de pommes pelées et épépinées
- 200 g de beurre en morceaux
- 200 g de sucre en poudre
- 3 sachets de sucre vanillé


Pâte sucrée (version sucrée de la pâte brisée) au robot
- 250 g de farine
- 125 g de beurre
- 100 g de sucre semoule
- 1 jaune d'œuf
- 5 cl d'eau
- 1 pincée de sel



Préparer la garniture aux pommes 

Peler et épépiner les pommes puis les couper en deux.
Mélanger les sucres.

Placer moule à manqué ou encore mieux dans un moule spécial tarte Tatin (mon cas) sur une source de chaleur (gaz, vitro ou induction), placer les morceaux de beurre ainsi que les 2/3 du sucre.

Une fois que la préparation mousse, placer les pommes très serrées dans le moule, face bombée contre le fond.
Il faut bien surveiller le feu qui ne doit pas être trop fort, cela doit rester à petits bouillons.
Une odeur de caramel devrait vous monter au nez et la première couche de pommes s'affaisser un peu grâce à la cuisson. A ce moment là, disposer la seconde couche de pommes puis enfourner à 170°C pour 2h.

  
Préparer la pâte sucrée
Mettre la farine tamisée dans le bol du robot ainsi que le sel et le beurre en parcelles, régler sur 1 et laisser le robot sabler la pâte. Éteindre.

Ajouter en un coup le mélange sucre, œuf, eau et relancer le robot, une minute devrait suffire à homogénéiser de tous les ingrédients.
Former une boule et la placer au frais 1h au moins.


Dans la dernière demie heure de cuisson des pommes, abaisser la pâte au diamètre du moule puis la poser sur les pommes une fois le temps de cuisson terminé en rabattant les bords vers l'intérieur du moule entre les pommes et la paroi.

Monter le four à 180°C puis cuire 25 min.

Démouler la Tatin encore chaude en plaçant le plat sur le dessous du moule et en retournant d'un coup. 
 Servir tiède ou froide, flambée ou non au calvados avec une boule de glace vanille ou de la crème épaisse.
 

vendredi 23 septembre 2011

Confiture de pommes à la cannelle

Voici venue la saison des pommes et le ramassage de mes parents dans leur jardin a donné 200 kg avec pas mal de pommes abîmées qu'il fallait vite utiliser. J'en ai donc récupéré quelques unes et après un tri je me suis demandée quoi faire des plus vilaines.
Je me suis souvenue de ma mémorable confiture de bananes, rhum & cannelle  qui avait pu me servir dans des crêpes et le hasard fait que ce soir c'est repas crêpes alors je me suis dit qu'en effet je n'avais jamais vu de confiture de pommes nulle part mais que ça devait bien se faire alors je me suis lancée !


Ingrédients (environ 2 pots) :
- 675 g de pommes
- 1 c. à c. de cannelle
- le jus d'1/2 citron
- 1 sachet de sucre vanillé
- 450 g de sucre à confiture (je n'ai pas suivi la règle du tant pour tant étant donné que la pomme est un fruit très riche en pectine)


Peler et épépiner les pommes, les couper en petits dès. Dés la première pomme coupée, arroser du jus de citron, ajouter le sucre vanillé, la cannelle ainsi que le sucre. Ajouter les pommes coupées au fur et à mesure en mélangeant régulièrement.


Verser le tout dans une casserole ou une bassine à confiture puis cuire à petits bouillons pendant 15 min, les pommes seront confites et translucides. Si vous n'aimez pas les morceaux de fruits dans les confitures (tout comme moi), mixer la préparation et poursuivre la cuisson 10-15 min.


Un test simple et efficace existe pour tester la cuisson de sa confiture cependant : placer une sous-tasse à café dans votre réfrigérateur au moment où vous entamer la cuisson de la confiture. Lorsque cette dernière vous semble cuite, verser une cuillère à café sur l'assiette froide, si celle-ci se fige et ne coule pas quand vous penchez l'assiette, la confiture est cuite ! Si c'est trop liquide, poursuivre la cuisson et refaire le test au bout de 10 min et ainsi de suite.

Stériliser les pots, pour cela faire bouillir de l'eau et les plonger dedans quelques minutes, laisser refroidir sur un torchon propre.

Répartir la confiture dans les pots, visser fermement le couvercle et retourner les pots, laisser refroidir ainsi.

mercredi 14 septembre 2011

Crêpes au lait de coco


Il me fallait utiliser le lait de coco entamé que j'avais ouvert avant-hier pour préparer du cabillaud et je n'avais nulle envie de confectionner un gâteau qui n'aurait pas été mangé assez vite car nous ne sommes que deux, alors m'est venue l'idée des crêpes qui seront je pense vite englouties en dessert, au petit déj' ou au goûter.

Ingrédients (10-12 crêpes) :
- 250 g de farine
- 1/2 c. à c. de sel
- 2 c. à s. d'huile
- 25 cl de lait de coco
- 25 cl d'eau
- 50 g de cassonade
- 3 œufs

- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 pincée de cannelle
- 2 bouchons de rhum



Mettre la farine dans une terrine et former un puit, verser le lait de coco puis délayer peu à peu.
Dès que le mélange est homogène, incorporer les œufs entiers un à un.
Ajouter l'huile, le sel ainsi que le sucre puis verser l'eau jusqu'à ce que la préparation soit fluide mais non liquide.

Finir par incorporer la cannelle, le sucre vanillé ainsi que le rhum, bien mélanger le tout puis cuire les crêpes à feu vif  dans une poêle graissée.


A servir froides ou tièdes juste saupoudrées de sucre roux, tartinées de confiture de framboise ou encore de chocolat fondu !

jeudi 1 septembre 2011

Madeleines glaçées au chocolat


Ingrédients :

Madeleines
- 2 œufs
- 150 g de sucre
- 150 g de farine
- 150 g de beurre
- 1 c. à c. de fleur d'oranger ou de rhum ou zestes d'orange ou un sachet de sucre vanillé

Glaçage
- 50 g de chocolat noir
- 10 g de beurre

Préchauffer le four à 180°C.

Faire fondre doucement le beurre dans une casserole en veillant à ce qu'il ne cuise pas.

Dans une jatte, battre les œufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et fasse ruban.
Ajouter ensuite la farine peu à peu en battant toujours au fouet à main puis enfin ajouter le beurre fondu petit à petit en continuant de battre.

Beurrer au pinceau les moules à madeleines s'ils ne sont pas en silicone puis remplir chaque alvéole et enfourner pour 18 min.

Une fois bien refroidies, faire fondre le chocolat et le beurre au bain-marie puis en badigeonner le côté cannelé des madeleines à l'aide d'un pinceau.

Tenir le coup (ça ne sera certes pas facile) et laisser refroidir avant de déguster.

jeudi 25 août 2011

Fougasses : tomates & mozzarella - lardons, champignons & chèvre


J'en ai dégusté de très bonnes achetées sur le marché de Saint Raphaël pendant les vacances, vu que j'utilise une excellente recette de pâte à fougasse pour faire mes pizzas, je me suis dit qu'il fallait tenter !
Et pour les sceptiques de D. C. I. oui je suis bien la femme de Julien, et devinez qui va se régaler ce soir ?!


Ingrédients :

Pâte (en MAP) 
- 210 ml d'eau
- 2 c. à s. d'huile d'olive
- 1 c. à c. bombée de sel
- 380 g de farine T55
- 1 c. à c. de levure de boulanger déshydratée

Garniture tomates-mozzarella
- 1 boule de mozzarella
- 1 belle tomate bien mûre
- origan (au goût)
- basilic ciselé (au goût)
- poivre (au goût)
- 1 pincée de sel


Garniture lardons, champignons & chèvre
- 1 gros oignon
- 200 g de lardons fumés
- 200 g de champignons de Paris
- 100 g de fromage de chèvre affiné (frais, il manquerait de saveur)
- thym (au goût)
- poivre (au goût)

Tout d'abord préparer la pâte dans la MAP en réunissant tous les ingrédients en veillant à mettre la levure en dernier, par-dessus la farine. Lancer le programme "pâte".

Pendant ce temps, préparer la garniture lardons, champignons et chèvre. Pour ce faire, émincer l'oignon et les champignons s'ils sont frais.
Dans une poêle, faire revenir les lardons à sec puis ajouter l'oignon, faire suer quelques minutes et ajouter enfin les champignons.
Retirer du feu une fois l'eau des champignons évaporée. Réserver.

Pour la garniture tomates-mozza, il suffit de trancher finement la boule de mozzarella ainsi que la tomate et de bien éponger les tranches de cette dernière grâce à du papier absorbant afin d'éviter qu'elles ne détrempent la pâte.

Une fois le programme de la MAP terminé, séparer la pâte en deux parts égales puis étaler chaque pâton en ovale.
Garnir la moitié de chaque ovale en laissant un rebord puis refermer le chausson en soudant les bords avec la pression des doigts.
Inciser le dessus des fougasses jusqu'à ce que la garniture soit apparente.

Faire lever les fougasses environ 30 min à l’abri des courants d'air. Pour ma part je les laisse dans mon four fermé allumé au plus bas soit 40°C.

Préchauffer ensuite le four à 210°C puis enfourner les fougasses pour 20 à 25 min selon la cuisson désirée.

Déguster tiède ou froid en plat avec une salade verte ou coupées en morceaux pour l'apéritif.

Parmentier d'andouillettes & moutarde à l'ancienne


Ce n'est pas vraiment un plat de saison mais je n'ai plus de légumes, j'ai donc fait avec ce que j'avais sous la main !
Par ailleurs ces andouillettes restant trop fermes à mon goût passées au barbecue ou à la poêle, m'est venue l'idée de les déstructurer pour améliorer leur moelleux.


Ingrédients (3/4 personnes) :
- 4 andouillettes
- 2 c. à s. d'huile d'olive
- 2 oignons
- 2 gousse d'ail
- 1 c. à s. de persil ciselé
- 1/2 cube de bouillon de bœuf
- 30 cl de vin blanc sec
- 30 cl d'eau
- 20 cl de crème liquide entière
- 3 c. à s. bombées de moutarde à l'ancienne
- poivre
- 600 g de pommes de terre
- 1 belle poignée de gruyère râpé


Préchauffer le four à 200°C.


Tout d'abord préparer les andouillettes en retirant les boyaux et en récoltant la "farce", réserver.
Émincer les oignons, écraser les gousses d'ail.


Dans une sauteuse, faire chauffer l'huile d'olive et y faire suer les oignons, ajouter ensuite l'andouillette ainsi que le persil puis verser le vin blanc et l'eau. Ajouter le 1/2 cube et laisser cuire jusqu'à ce qu'il soit dissout, verser enfin la crème liquide puis la moutarde. Remuer le tout et cuire à couvert pendant environ 10-15 min. 

Mettre quelques tour de moulin à poivre et réserver, il est inutile de saler car la moutarde et le cube le sont déjà. Il est normal que la préparation reste très liquide, cela est nécessaire pour la cuisson des pommes de terre.


Éplucher et laver les pommes de terre puis les tailler en très fines tranches, j'utilise pour ma part mon robot ménager.


Dans un plat à gratin, alterner pommes de terre et préparation à l'andouillette en terminant par cette dernière.
Parsemer de gruyère râpé puis enfourner pour 50 min.


Servir avec une salade verte.

samedi 30 juillet 2011

Tartare de saumon, avocat au citron vert & coco

Ingrédients (4 personnes) :
- 300 à 350 g de saumon frais
- 2 avocats mûrs
- 1 citron vert
- 1 échalote
- 2 c. à s. d'huile d'olive
- 1 c. à s. de noix de coco râpée
- 5 baies, sel

2h avant le service, enlever la peau du saumon puis le tailler en petits dès.
Préparer la marinade en mélangeant le jus du citron vert ainsi que la moitié de ses zestes, l'échalote ciselée, l'huile d'olive, la noix de coco, un tour de moulin de mélange 5 baies et le sel.

Mélanger intimement le saumon en dès et la marinade puis laisser reposer au frais.

Avant le service, découper les avocats en dés puis les mélanger au saumon mariné.
Servir en verrines ou sur assiette en utilisant un cercle de présentation.

dimanche 10 juillet 2011

Smoothie orange nectarine



Ingrédients (2 personnes) :
- 2 nectarines
- 50 cl de jus d'orange
- 1 c. à s. de sucre
- glaçons
- 2-3 feuilles de basilic (facultatif)

Éplucher les nectarines, puis les mettre dans le bol du blender avec les glaçons, le sucre, le jus d'orange et le basilic. Mixer à puissance maximale jusqu'à ce que le mélange soit homogène, servir immédiatement.

vendredi 8 juillet 2011

Clafoutis aux nectarines



Nous sommes tombés sur un plateau de nectarines à très bon prix alors nous en avons profité, cependant elles mûrissent vite et afin qu'elles ne soient pas gâchées j'ai préféré en utiliser quelques unes pour confectionner un dessert pour le déjeuner de demain.


Ingrédients :
- 6 belles nectarines
- 4 œufs
- 150 g de sucre + 1 c. à s.
- 1 sachet de sucre vanillé
- 100 g de farine
- 50 g de poudre d'amandes
- 40 cl de lait
- 1 bouchon de rhum
- 1 poignée d'amandes effilées

Préchauffer le four à 200°C.

Beurrer un plat allant au four.
Dénoyauter les nectarines, les tailler en tranches fines.

Dans une jatte, battre les œufs avec les sucres jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine et la poudre d'amandes puis enfin le lait ainsi que le rhum en fouettant jusqu'à ce que la pâte soit homogène.

Placer les tranches de nectarines en rosace dans le plat. Une fois la première couche terminée, verser la moitié de la pâte dessus.
Placer les tranches de nectarines restantes et la pâte par-dessus.

Saupoudrer d'une cuillère à soupe de sucre en poudre et d'une poignée d'amandes effilées.
Enfourner pour 40 min.

dimanche 26 juin 2011

Terrine aux deux poissons & sauce froide à l'aneth



Une recette mise au point pour la pendaison de crémaillère du barbecue extérieur de mes parents : 25 convives à régaler (j'avais donc fait deux terrines) !

Ingrédients (16 personnes) :

Terrine
- 300 g de saumon frais
- 300 g de colin frais ou surgelé
- 40 cl de crème liquide
- 5 œufs
- 2 c. à s. de persil haché
- 2 échalotes
- 1 gousse d'ail
- sel, poivre
- jus de citron
- 50 g de queues de crevettes cuites

Sauce à l'aneth

- 2 yaourts bulgares
- 10 cl de crème liquide légère
- 1 filet d'huile d'olive
- 1 filet de jus de citron
- quelques branches d'aneth ciselée fraîche
- sel
- poivre


Préparer la sauce à l'aneth
Mélanger les yaourts et la crème, ajouter le jus de citron, le sel, le poivre et l'huile d'olive puis l'aneth ciselée. Le dosage se fait vraiment au goût de chacun, il faut régulièrement goûter pendant la préparation afin de doser chaque ingrédient à convenance.
Placer au réfrigérateur jusqu'au moment du service.

Préparer la terrine
Préchauffer le four à 180°C.

Préparer deux récipients. Mixer les filets de saumon finement dans le bol du robot puis débarrasser dans un des récipients, mixer ensuite le colin avec l'ail, le persil et les échalotes et débarrasser dans le récipient restant.

Dans le saumon, ajouter 3 œufs, 20 cl de crème, un filet de jus de citron, assaisonner et mélanger manuellement.

Dans le colin, ajouter 2 œufs, 20 cl de crème, un filet de jus de citron, assaisonner et mélanger manuellement.

Tapisser un moule à cake de papier sulfurisé. Tapisser le fond des queues de crevettes décortiquées, verser la préparation au colin puis ensuite celle au saumon.
Enfourner pour 45 min. Faire refroidir à température ambiante puis placer au réfrigérateur.

Servir frais en entrée accompagné de de la sauce à l'aneth.

vendredi 27 mai 2011

Poulet korma indien



J'avais tenté il y a quelques années un poulet d'inspiration korma pour me servir de poudre d'amande qui arrivait à péremption.
Mais j'avais très envie de tenter une recette plus authentique car j'adore ce plat !

Ingrédients (3-4 personnes) :
- 700 g de blancs de poulet
- 20 cl de lait de coco
- 20 cl de crème liquide entière
- 2 c. à c. de curcuma
- 3 gousses d'ail
- 2 oignons
- 2 petites poignées de noix de cajou
- 1 c. à s. de noix de coco râpée
- 1 c. à c. de cannelle en poudre
- 1 c. à s. de gingembre frais râpé
- 1 c. à c. de piment de Cayenne
- 3 clous de girofle
- 3 graines de cardamome verte
- 1 c. à s. de coriandre ciselée
- sel, huile d'olive

Détailler les blancs de poulet en dès puis les faire mariner minimum 2h dans le lait de coco, la crème, le curcuma et une gousse d'ail écrasée.

Dans le bol du robot, hacher ensemble les oignons, les gousses d'ail, les noix de cajou, la noix de coco râpée, la cannelle, le gingembre ainsi que le piment.
Faire revenir cette préparation dans un mélange de beurre et d'huile d'olive ou dans du ghee si vous en avez.
Ajouter ensuite les graines de cardamome et les clous de girofle et faire revenir 5 min. Puis ajouter la viande et sa marinade, bien mélanger et laisser cuire à couvert à feu très doux pendant 1h.

En fin de cuisson, ajouter la coriandre ciselée, rectifier l'assaisonnement puis parsemer d'une poignée de noix de cajou.

Servir avec du riz basmati nature.

Cake chorizo & poivron

Demain ma filleule fait sa communion et j'ai une nouvelle fois été sollicitée par mon frère pour l'apéritif. En plus de mon "habituel"cake au roquefort, lardons & noix ; j'ai élaboré cette recette ce soir.

Ingrédients :
- 200 g de chorizo doux
- 1 gros oignon
- 1 poivron rouge
- 3 œufs
- 150 g de farine
- 1 sachet de levure
- 10 cl d'huile d'olive
- 12 cl de lait
- 1/2 c. à c. de poivre

Préchauffer le four à 180°C.

Éplucher le poivron et le tailler en dès, tailler le chorizo en tranches, émincer l'oignon.
Dans une sauteuse, faire suer l'oignon dans un peu d'huile d'olive. Y ajouter les dès de poivrons ainsi que les tranches de chorizo puis faire revenir 5 min. Réserver.

Dans une jatte, battre les œufs avec la farine, la levure, le lait ainsi que l'huile d'olive. Une fois la préparation bien homogène, poivrer et ajouter la garniture.
Mélanger et verser la préparation dans un moule à cake beurré ou tapissé de papier cuisson.
Enfourner pour 45 min.

samedi 21 mai 2011

Pana cotta au nutella



Ingrédients (2 personnes) :
- 50 g de Nutella
- 1 sachet de sucre vanillé
- 30 cl de crème liquide
- 2 c. à c. de pépites de nougatine
- 1 feuille 1/2 de gélatine

Faire tremper la gélatine dans de l'eau froide.

Faire chauffer le Nutella, le sucre vanillé et la crème jusqu'à frémissement de cette dernière.
Essorer la gélatine et l'incorporer hors du feu à la crème sans cesser de fouetter.
Répartir dans deux verrines, laisser refroidir à température ambiante puis placer au réfrigérateur.
Parsemer de pépites de nougatine avant de servir.

dimanche 8 mai 2011

Fondant au chocolat, touche d'orange



Ingrédients :
- 200g de chocolat noir corsé
- 100 g de beurre
- 5 œufs
- 4 c. à s. rases de farine
- 100 g de sucre
- zestes d'une orange
- 1 c. à s. de Grand Marnier

Préchauffer le four à 160°C.

Faire fondre le chocolat avec le beurre, au bain-marie.

Séparer les blancs des jaunes d’œufs.

Monter les blancs en neige très ferme.

Verser le mélange chocolat et beurre fondus sur les jaunes d’œufs, bien mélanger.

Ajouter le sucre, la farine, les zestes d'orange ainsi que le Grand Marnier. Puis incorporer les blancs en neige doucement pour ne pas les casser, en soulevant la masse.

Verser la pâte dans un moule recouvert de papier cuisson puis enfourner pour 15 min.

vendredi 29 avril 2011

Biscuits au citron



Ingrédients :
- 160 g de beurre mou
- 160 g de sucre
- 2 œufs
- 100 g de poudre d'amandes
- 250 g de farine
- 1/2 sachet de levure
- 1 citron


Travailler le beurre avec le sucre, ajouter les œufs puis la levure ainsi que la farine en un coup, ajouter enfin les zestes de citron ainsi que son jus.

Former une boule avec la pâte et la conserver au réfrigérateur pendant 30 min minimum.

Préchauffer le four à 180°C.

Couper la pâte en deux parts égales et former deux boudins de diamètre pas trop gros; Découper environ 16 tronçons par boudin, les disposer sur une plaque recouverte de papier cuisson. Et enfourner pour 12-15 min.
Laisser refroidir sur une grille puis conserver dans une boîte hermétique.

lundi 25 avril 2011

Palets bretons à l'orange



Après la confection de mes macarons il me restait 4 jaunes d’œufs. J'aurais pu en faire une crème pâtissière mais comme je suis seule jusque demain soir j'ignore ce que j'aurais fait d'un litre ! Idem pour la crème anglaise, d'autant qu'il m'aurait fallu concocter quelque chose qu'elle aurait pu accompagner.
J'ai donc pensé aux biscuits secs, qui se conservent bien quelques jours et en fouinant un peu j'ai découvert que les palets bretons n'utilisent que les jaunes d’œufs, juste ce qu'il me fallait !
Et puisque j'aime la saveur des agrumes dans les biscuits, les miens seront parfumés à l'orange, à défaut de citron à la maison.

Ingrédients :
- 4 jaunes d’œufs
- 160 g de beurre mou
- 160 g de sucre
- 240 g de farine
- 1/2 sachet de levure
- 1 sachet de sucre vanillé
- zestes d'une orange


Travailler le beurre avec les sucres, ajouter les jaunes d’œufs puis la levure ainsi que la farine en un coup, ajouter enfin les zestes d'orange.

Former une boule avec la pâte et la conserver au réfrigérateur pendant 30 min minimum.


Préchauffer le four à 180°C.

Couper la pâte en deux parts égales et former deux boudins de diamètre pas trop gros; Découper environ 16 tronçons par boudin, les placer dans des moules à muffins (afin que la pâte ne s'étale pas à la cuisson). Et enfourner pour 12-15 min.
Laisser refroidir sur une grille puis conserver dans une boîte hermétique.