samedi 24 septembre 2011

Tarte tatin


C'est une recette de famille que je vais vous livrer, mise au point au fil des ans et ce depuis assez longtemps maintenant par l'excellent cuisinier (qui m'a certainement transmis son goût de la cuisine et des bonnes choses) qu'est mon papa.
Nulle part ailleurs vous ne trouverez une telle recette de tarte Tatin qui sort des sentiers battus dans ses méthodes, il faut s'armer de patience et avoir du temps devant soit mais le résultat vaut largement le détour !


Ingrédients :


Garniture aux pommes
- 1,700 kg de pommes pelées et épépinées
- 200 g de beurre en morceaux
- 200 g de sucre en poudre
- 3 sachets de sucre vanillé


Pâte sucrée (version sucrée de la pâte brisée) au robot
- 250 g de farine
- 125 g de beurre
- 100 g de sucre semoule
- 1 jaune d'œuf
- 5 cl d'eau
- 1 pincée de sel



Préparer la garniture aux pommes 

Peler et épépiner les pommes puis les couper en deux.
Mélanger les sucres.

Placer moule à manqué ou encore mieux dans un moule spécial tarte Tatin (mon cas) sur une source de chaleur (gaz, vitro ou induction), placer les morceaux de beurre ainsi que les 2/3 du sucre.

Une fois que la préparation mousse, placer les pommes très serrées dans le moule, face bombée contre le fond.
Il faut bien surveiller le feu qui ne doit pas être trop fort, cela doit rester à petits bouillons.
Une odeur de caramel devrait vous monter au nez et la première couche de pommes s'affaisser un peu grâce à la cuisson. A ce moment là, disposer la seconde couche de pommes puis enfourner à 170°C pour 2h.

  
Préparer la pâte sucrée
Mettre la farine tamisée dans le bol du robot ainsi que le sel et le beurre en parcelles, régler sur 1 et laisser le robot sabler la pâte. Éteindre.

Ajouter en un coup le mélange sucre, œuf, eau et relancer le robot, une minute devrait suffire à homogénéiser de tous les ingrédients.
Former une boule et la placer au frais 1h au moins.


Dans la dernière demie heure de cuisson des pommes, abaisser la pâte au diamètre du moule puis la poser sur les pommes une fois le temps de cuisson terminé en rabattant les bords vers l'intérieur du moule entre les pommes et la paroi.

Monter le four à 180°C puis cuire 25 min.

Démouler la Tatin encore chaude en plaçant le plat sur le dessous du moule et en retournant d'un coup. 
 Servir tiède ou froide, flambée ou non au calvados avec une boule de glace vanille ou de la crème épaisse.
 

vendredi 23 septembre 2011

Confiture de pommes à la cannelle

Voici venue la saison des pommes et le ramassage de mes parents dans leur jardin a donné 200 kg avec pas mal de pommes abîmées qu'il fallait vite utiliser. J'en ai donc récupéré quelques unes et après un tri je me suis demandée quoi faire des plus vilaines.
Je me suis souvenue de ma mémorable confiture de bananes, rhum & cannelle  qui avait pu me servir dans des crêpes et le hasard fait que ce soir c'est repas crêpes alors je me suis dit qu'en effet je n'avais jamais vu de confiture de pommes nulle part mais que ça devait bien se faire alors je me suis lancée !


Ingrédients (environ 2 pots) :
- 675 g de pommes
- 1 c. à c. de cannelle
- le jus d'1/2 citron
- 1 sachet de sucre vanillé
- 450 g de sucre à confiture (je n'ai pas suivi la règle du tant pour tant étant donné que la pomme est un fruit très riche en pectine)


Peler et épépiner les pommes, les couper en petits dès. Dés la première pomme coupée, arroser du jus de citron, ajouter le sucre vanillé, la cannelle ainsi que le sucre. Ajouter les pommes coupées au fur et à mesure en mélangeant régulièrement.


Verser le tout dans une casserole ou une bassine à confiture puis cuire à petits bouillons pendant 15 min, les pommes seront confites et translucides. Si vous n'aimez pas les morceaux de fruits dans les confitures (tout comme moi), mixer la préparation et poursuivre la cuisson 10-15 min.


Un test simple et efficace existe pour tester la cuisson de sa confiture cependant : placer une sous-tasse à café dans votre réfrigérateur au moment où vous entamer la cuisson de la confiture. Lorsque cette dernière vous semble cuite, verser une cuillère à café sur l'assiette froide, si celle-ci se fige et ne coule pas quand vous penchez l'assiette, la confiture est cuite ! Si c'est trop liquide, poursuivre la cuisson et refaire le test au bout de 10 min et ainsi de suite.

Stériliser les pots, pour cela faire bouillir de l'eau et les plonger dedans quelques minutes, laisser refroidir sur un torchon propre.

Répartir la confiture dans les pots, visser fermement le couvercle et retourner les pots, laisser refroidir ainsi.

mercredi 14 septembre 2011

Crêpes au lait de coco


Il me fallait utiliser le lait de coco entamé que j'avais ouvert avant-hier pour préparer du cabillaud et je n'avais nulle envie de confectionner un gâteau qui n'aurait pas été mangé assez vite car nous ne sommes que deux, alors m'est venue l'idée des crêpes qui seront je pense vite englouties en dessert, au petit déj' ou au goûter.

Ingrédients (10-12 crêpes) :
- 250 g de farine
- 1/2 c. à c. de sel
- 2 c. à s. d'huile
- 25 cl de lait de coco
- 25 cl d'eau
- 50 g de cassonade
- 3 œufs

- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 pincée de cannelle
- 2 bouchons de rhum



Mettre la farine dans une terrine et former un puit, verser le lait de coco puis délayer peu à peu.
Dès que le mélange est homogène, incorporer les œufs entiers un à un.
Ajouter l'huile, le sel ainsi que le sucre puis verser l'eau jusqu'à ce que la préparation soit fluide mais non liquide.

Finir par incorporer la cannelle, le sucre vanillé ainsi que le rhum, bien mélanger le tout puis cuire les crêpes à feu vif  dans une poêle graissée.


A servir froides ou tièdes juste saupoudrées de sucre roux, tartinées de confiture de framboise ou encore de chocolat fondu !

jeudi 1 septembre 2011

Madeleines glaçées au chocolat


Ingrédients :

Madeleines
- 2 œufs
- 150 g de sucre
- 150 g de farine
- 150 g de beurre
- 1 c. à c. de fleur d'oranger ou de rhum ou zestes d'orange ou un sachet de sucre vanillé

Glaçage
- 50 g de chocolat noir
- 10 g de beurre

Préchauffer le four à 180°C.

Faire fondre doucement le beurre dans une casserole en veillant à ce qu'il ne cuise pas.

Dans une jatte, battre les œufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et fasse ruban.
Ajouter ensuite la farine peu à peu en battant toujours au fouet à main puis enfin ajouter le beurre fondu petit à petit en continuant de battre.

Beurrer au pinceau les moules à madeleines s'ils ne sont pas en silicone puis remplir chaque alvéole et enfourner pour 18 min.

Une fois bien refroidies, faire fondre le chocolat et le beurre au bain-marie puis en badigeonner le côté cannelé des madeleines à l'aide d'un pinceau.

Tenir le coup (ça ne sera certes pas facile) et laisser refroidir avant de déguster.