vendredi 30 décembre 2011

Sacristains à ma façon


J'avais un reste de pâte feuilletée à terminer et mon amie Valérie m'a offert un magnifique livre pour noël sur les friandises d'antan, avec leurs origines, des anecdotes et des recettes.
Cela dit, la recette classique des sacristains ne me plaît guère, j'ai peur qu'ils soient trop secs uniquement avec du sucre et de la poudre d'amandes.
Je suis donc partie sur une base de crème d'amandes puis j'ai ajouté des pépites pour les gourmands.

Ingrédients (environ 15 pièces) :
- 250 g de pâte feuilletée
- Sucre glace
- Amandes effilées
- 30 g de pépites de chocolat
- 1 jaune d’œuf (pour la dorure)

Crème d'amandes
- 125 g de poudre d'amandes
- 70 g de sucre en poudre
- 1 œuf
- 50 g de beurre
- 1 trait d'extrait d'amande amère
- 1 bouchon de rhum

Préchauffer le four à 200°C.


Préparation de la crème d'amandes

Faire fondre le beurre.
Dans une jatte, mélanger le sucre, la poudre d'amandes, l’œuf et le beurre fondu. Ajouter le rhum et l'extrait d'amande amère.


Étaler la pâte feuilletée en rectangle assez fin. Tartiner la moitié du rectangle de crème d'amandes et  parsemer de pépites de chocolat. Replier la pâte et passer un coup de rouleau à pâtisserie doucement.

Avec un grand couteau bien aiguisé, couper des bandes d'environ 2 cm dans la largeur et les torsader en prenant chaque bande par les deux bouts puis en tournant dans le sens opposé avec chaque main.
Les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Détendre le jaune d’œuf avec un peu d'eau puis dorer chaque torsade, parsemer d'amandes effilées.

Enfourner pour 12 min. Si tout n'est pas passé sur la même plaque, faire cuire 6 min puis intervertir les deux plaques pour les 6 min restante.
Baisser ensuite le four à 160°C et poursuivre la cuisson 5 min.

Saupoudrer de sucre glace à la sortie du four. Déguster refroidis.

mardi 27 décembre 2011

Gâteau d'anniversaire chocolat & framboise



Pour les 15 ans de la jolie Maelys, un biscuit léger punché au sirop à la framboise, fourré de bavaroise framboise et masqué de crème au beurre au chocolat.


Ingrédients (10-12 personnes) :

Biscuit
- 5 œufs
- 125 g de sucre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 75 g de farine
- 50 g de maïzena
- 1/2 sachet de levure chimique

Sirop
- 50 g de sucre en poudre
- 10 cl d'eau
- 2 c. à s. de liqueur de framboise

Bavaroise framboise
- 550 g de framboises surgelées
- 170 g de sucre en poudre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 30 cl de crème fleurette
- 5 feuilles de gélatine
- 1 sachet de fixe chantilly

Crème au beurre au chocolat
- 1 œuf
- 50 g de sucre en poudre
- 100 g de chocolat noir
- 100 g de beurre mou

Idéalement il faut préparer ce dessert sur 2-3 jours.


Jour 1 : Préparer le biscuit 

Préchauffer le four à 180°C.

Beurrer et fariner un moule à manqué à charnière.


Séparer les jaunes et les blancs d’œufs puis monter ces derniers en neige très ferme.
Dans une jatte, battre les jaunes avec les sucres jusqu'à ce que le mélange blanchisse, ajouter la farine additionnée de levure ainsi que la maïzena. Afin de détendre un peu la pâte, ajouter 2 c. à s. de blancs d’œufs en neige, puis le reste des œufs en neige petit à petit délicatement en soulevant la masse.

Verser la préparation dans le moule puis enfourner pour 25 min. A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille. Conserver ainsi le biscuit à l'air libre jusqu'au lendemain.

Préparer le sirop  

Dans une casserole, mettre le sucre et l'eau puis porter le tout à ébullition. Débarrasser dans un bol, ajouter la liqueur de framboise et réserver au frais jusqu'au lendemain.



Jour 2 : Préparation de la bavaroise framboise

Placer un cul de poule en inox au congélateur minimum 30 min avant le début de la recette.

Faire ramollir la gélatine dans un bol d'eau froide.

Faire bouillir les framboises encore surgelées avec les sucres. Mixer le tout au mixer plongeant puis tamiser afin d'éliminer le maximum de pépins.
Une fois l'appareil un peu refroidi, y faire fondre les feuilles de gélatine essorées. Réserver au réfrigérateur.


Placer la crème dans le cul de poule réservé au congélateur, puis la monter en chantilly avec le sachet de fixe chantilly. L'ajouter délicatement en soulevant la masse à la préparation à la framboise.

Découper le biscuit en deux dans le sens de la largeur afin d'obtenir deux disques. Placer le fond sur un plat et y poser le tour du moule à charnière (ce dernier empêchera que la bavaroise ne s'étale avant de prendre). Puncher les deux parties de biscuit avec le sirop à la framboise.
Verser la bavaroise framboise sur le biscuit du fond, recouvrir avec la deuxième partie du biscuit puis conserver au réfrigérateur minimum 12h avant l'étape du jour 3.


Jour 3 : Préparation de la crème au beurre chocolat

Travailler 100 g de beurre à la spatule jusqu'à ce qu'il soit pommade.

Blanchir un œuf avec le sucre puis faire monter la préparation au bain-marie jusqu'à ce qu'elle fasse ruban.

Faire fondre le chocolat puis l'ajouter en minces filets au mélange œuf+sucre hors du feu.

Ajouter ensuite le beurre pommade sans cesser de remuer.

Retirer la charnière du gâteau puis masquer de crème au beurre au chocolat. Décorer selon vos goûts.

vendredi 23 décembre 2011

Bûche chocolat & framboises


Une nouvelle bûche pour cette année ! Un duo qui fonctionne aussi très bien.

Ingrédients (6/8 personnes) :

Crème mousseline à la framboise
- 125 g de beurre mou en parcelles
- 25 cl de lait
- 25 g de farine
- 2 jaunes d'œufs
- 50 g de sucre
- 3 c. à s. de coulis de framboise
- 1 sachet de sucre vanillé

- 1 pointe de couteau de colorant en poudre carmin
- 1 c. à s. de liqueur de framboises

Crème au beurre au chocolat
- 100 g de beurre mou en parcelles
- 50 g de sucre
- 1 œuf
- 100 g de chocolat à 70% de cacao

Biscuit
- 5 œufs
- 125 g de sucre
- 75 g de farine
- 50 g de Maïzena
- 1 sachet de levure
- 50 g d'amandes effilées

Sirop
- 10 cl d'eau
- 50 g de sucre
- 1 c. à s. de liqueur ou crème de framboise
s

-
Une barquette de framboises fraîches ou 50 g de pépites de framboises surgelées.

Si vous utilisez des framboises ou des pépites de framboises surgelées, les faire décongeler dans une passoire posée sur une jatte, dés la veille. 

Préparation du coulis de framboises 
Prélever 3c. à s. de framboises ou 3 c. à s. bombées de pépites de framboises et les déposer dans le bol du mixer, ajouter 3 c. à s. de sucre en poudre. Si les framboises sont fraîches, ajouter 1 c. à s. d'eau, si elles sont décongelées, ajouter 1 c. à s. du jus récupéré dans la jatte. Mixer à pleine vitesse et réserver.
 
Préparation de la crème mousseline à la framboise
Faire bouillir le lait avec le sucre vanillé.
Dans une jatte, mélanger le sucre, les jaunes d'œufs ainsi que la farine.
Verser le lait sur la préparation tout en remuant, verser le tout dans la casserole et faire cuire à feu doux sans cesser de remuer jusqu'à l'obtention d'une consistance assez ferme. Ajouter la liqueur de framboises ainsi que le coulis et le colorant alimentaire.
Débarrasser dans un récipient propre, réserver.

Dans une jatte, travailler le beurre à la spatule jusqu'à ce qu'il soit pommade puis l'incorporer à la crème pâtissière.

Couvrir d'un film alimentaire au contact afin qu'elle ne croûte pas. Réserver dans un endroit frais.



Préparation de la crème au beurre
Dans une jatte, travailler le beurre à la spatule jusqu'à ce qu'il soit pommade.

Dans un récipient pour bain-marie, mélanger l'œuf entier ainsi que le sucre puis faire cuire au bain-marie jusqu'à ce que la préparation forme un ruban.

Ajouter ensuite le chocolat fondu, puis tremper votre récipient dans l'eau froide afin de refroidir la préparation tout en remuant jusqu'à ce qu'elle soit refroidie.
Incorporer ensuite le beurre pommade.

Réserver dans un endroit frais.


Préparation du sirop
Verser l'eau et le sucre dans une casserole puis porter à ébullition.
Ajouter la liqueur de framboises et laisser refroidir.


Préparation du biscuit
Préchauffer le four à 180°C.

Séparer les blancs des jaunes d'œufs et fouetter ces derniers avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter ensuite la farine, la Maïzena ainsi que la levure.

Dans une poêle à blanc, faire griller les amandes effilées  puis les ajouter.

Monter les blancs en neige ferme puis les incorporer délicatement à la pâte.

Étaler la préparation sur une plaque recouverte de papier cuisson puis enfourner pour 10 min.

A la sortie du four, déposer le biscuit sur un torchon humide, l'imbiber sur toute la surface de sirop à l'aide d'un pinceau puis le rouler, laisser poser 10 min.


Montage de la bûche

Dérouler le biscuit puis étaler la crème mousseline à la framboise sur la surface de la génoise. Parsemer des framboises restantes.
Rouler le biscuit délicatement.

Couper les extrémités en biseaux, en conserver un puis coller sur la bûche à l'aide d'un peu de crème au beurre afin de donner l'illusion d'une branche coupée.

Remplir une poche à douille avec la crème au beurre au chocolat, puis garnir la bûche.
Décorer en dessinant des nervures puis disposer des sujets de noël et/ou des amandes effilées grillées.

Garder au frais au moins 1h avant de servir.

lundi 19 décembre 2011

Macarons spéculoos


Une idée suggérée par mon amie Valérie lorsqu’elle m'a offert un pot de pâte de speculoos Lotus. Étant donné qu'il me reste 4 blancs d’œufs à utiliser sur les 6 restant de mon Paris-Brest ; j'en utilise donc 2 pour la recette qui suit et les 2 autres pour des meringues sur demande de ma moitié.

Ingrédients (environ 25 macarons : le nombre de coques varie avec la qualité du blanc d’œuf qui donnera + ou - de volume une fois monté en neige, c'est pourquoi avec la même base de recette on n'obtient pas forcément toujours le même nombre de macarons) :

Coques
- 63 g de poudre d'amandes
- 125 g de sucre glace
- 2 blancs d'œufs (de préférence séparés de la veille ou l'avant-veille)
- 1 pincée de sel
- 30 g de sucre en poudre
- 1 pointe de couteau de poudre de 4 épices


- Pâte de spéculoos Lotus pour le fourrage



Préparation des coques 

Mixer la poudre d'amandes, le 4 épices et le sucre glace au robot afin que le mélange soit en poudre fine.

Le passer au tamis pour éliminer les trop "gros" morceaux.

Ajouter une pincée de sel aux blancs d'œufs puis les monter en neige très ferme, lorsque ceux-ci commencent à bien tenir, ajouter le sucre en poudre petit à petit.


"Macaronner" en versant le mélange poudre d'amandes+sucre glace en pluie sur les blancs d'œufs, par petites quantités.
Bien mélanger à chaque fois, à l'aide d'une maryse en soulevant la masse dans un mouvement de bas en haut.

Remplir une poche avec la préparation, choisir une douille lisse.
Recouvrir une plaque de cuisson de papier sulfurisé puis former des petits disques de la taille de votre choix ou dans mon cas présent, remplir les empreintes de la plaque de cuisson à macarons en n'omettant pas de faire des disques un peu plus petit car elle va s'étaler.

Laisser croûter les macarons pendant 30 min minimum à l'air libre.


Préchauffer le four à 150°C position chaleur tournante puis cuire les macarons pendant 12-13 min sur papier cuisson, 14-15 min sur plaque en silicone.

Laisser refroidir puis garnir de pâte de spéculoos Lotus à l'aide d'une poche à douille ou d'une cuillère à café.

Idéalement placer 1h au frais avant de déguster.

samedi 17 décembre 2011

Paris- Brest


Ou le dessert préféré de mon compagnon ! Aussi très apprécié par mon papounet alors j'ai décidé de m'y coller.

Ingrédients (6- 8 personnes) :

Pâte à choux
- 25 cl eau
- 1 pincée de sel
- 10 g de sucre en poudre
- 80 g de beurre
- 125 g de farine
-  4 œufs



Crème mousseline au praliné
- 6 jaunes d’œufs
- 150 g de sucre en poudre
- 100 g de farine
- 75 cl de lait
- 1/2 gousse de vanille
 - 60 g + 65 de beurre mou
- 120 g de pralinoise

- amandes effilées
- sucre glace

Préchauffer le four à 210°C.

Préparation de la pâte à choux


Préparer la farine dans un bol et chaque œuf dans des ramequins afin que tout soit prêt à utilisation.

Dans une casserole assez grande, mettre l'eau, le sel, le sucre et le beurre en parcelles puis porter à ébullition.
Hors du feu, ajouter la farine en un coup, bien mélanger puis faire cuire la boule de pâte sans cesser de remuer jusqu'à ce qu'elle ne colle plus ni aux parois ni à la casserole.

Débarrasser dans une jatte puis ajouter les œufs un à un en fouettant vivement.

Beurrer et fariner une plaque de cuisson ou la recouvrir de papier sulfurisé. S'aider d'un cercle à pâtisserie dont l'intérieur aura été beurré au préalable.
Mettre la pâte à choux dans une poche à douille puis former un cercle à l'intérieur du cercle à pâtisser en le collant aux parois. Former un second cercle de pâte à choux à l'intérieur du premier cercle en le collant à ce dernier.
Puis former un troisième cercle de pâte à choux sur les deux autres cercles, en le plaçant au milieux.
Parsemer d'amandes effilées puis enfourner pour 35 min.



Préparation de la crème mousseline au praliné

Faire fondre la pralinoise et la travailler avec 65 g de beurre mou.

Préparer la crème pâtissière : faire tout d'abord bouillir le lait avec la 1/2 gousse de vanille.
Dans une jatte, fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre, ajouter la farine puis le lait bouilli en filet sans cesser de remuer.
Remettre la préparation sur le feu et faire cuire quelques minutes sans cesser de remuer.
Débarrasser la crème pâtissière dans une jatte puis ajouter 60 g de beurre en morceaux pendant qu'elle est encore chaude.

Fouetter ensuite la crème pâtissière avec le mélange beurre+praliné.


Montage du Paris-Brest 

Une fois la couronne de pâte à choux refroidie, la couper en deux dans la largeur afin d'obtenir 2 couronnes. Garnir "le fond" de la crème mousseline praliné à l'aide d'une douille cannelée en jouant sur les volumes.
Poser dessus la couronne recouverte d'amandes effilées ; saupoudrer de sucre glace et réserver au frais jusqu'au service.

jeudi 15 décembre 2011

Macarons praliné - Macarons chocolat & noix de coco


J'ai décidé de tâcher d'élaborer quelques nouvelles recettes de macarons, je suis donc cette fois partie sur ma recette de coques de base mais ai divisé la préparation en deux afin de faire deux saveurs de macarons !

Ingrédients (environ 20 macarons de chaque sorte) :

Coques


Macarons praliné
- 63 g de poudre d'amandes
- 125 g de sucre glace
- 2 blancs d'œufs (de préférence séparés de la veille ou l'avant-veille)
- 1 pincée de sel
- 30 g de sucre en poudre
- Poudre de pralin




Macarons chocolat & noix de coco
- 63 g de poudre d'amandes
- 125 g de sucre glace
- 2 blancs d'œufs (de préférence séparés de la veille ou l'avant-veille)
- 1 pincée de sel
- 30 g de sucre en poudre
- 1 c. à c. de cacao amer


Crème au beurre au praliné
- 100 g de beurre pommade

- 50 g de sucre
- 35 g de poudre de pralin

Ganache à la noix de coco
- 150 g de chocolat blanc à pâtisser
- 5 cl de crème liquide
- 30 g de noix de coco râpée


Préparation des coques 

Pour chaque recette, mixer la poudre d'amandes, le cacao (pour la recette choco-coco) et le sucre glace au robot afin que le mélange soit en poudre fine.

Le passer au tamis pour éliminer les trop "gros" morceaux.

Dans deux jattes différentes, ajouter une pincée de sel aux blancs d'œufs puis les monter en neige très ferme, lorsque ceux-ci commencent à bien tenir, ajouter le sucre en poudre petit à petit.


"Macaronner" en versant le mélange poudre d'amandes+sucre glace (+cacao pour la recette choco-coco) en pluie sur les blancs d'œufs, par petites quantités.
Bien mélanger à chaque fois, à l'aide d'une maryse en soulevant la masse dans un mouvement de bas en haut.

Remplir une poche avec la préparation, choisir une douille lisse.
Recouvrir deux plaques de cuisson de papier sulfurisé puis former des petits disques de la taille de votre choix ou dans mon cas présent, remplir les empreintes de la plaque en n'omettant pas de faire des disques un peu plus petit car la pâte va s'étaler.



Parsemer la moitié des coques pour les macarons au praliné, de poudre de pralin.

Laisser croûter les macarons pendant 30 min minimum à l'air libre.


Préparation de la la crème au beurre praliné

Travailler le beurre à la spatule afin de le rendre pommade.
Fouetter l’œuf et le sucre puis faire cuire la préparation au bain-marie jusqu'à ce qu'elle fasse ruban. Ajouter ensuite le pralin en poudre, bien mélanger puis plonger le récipient dans l'eau froide pour refroidir la préparation.
Ajouter le beurre pommade petit à petit tout en remuant.



Préparation de la ganache à la noix de coco
Faire fondre le chocolat blanc dans la crème liquide au bain-marie, ajouter la noix de coco râpé et bien mélanger.


Une fois les coques cuites, les laisser refroidir puis les garnir de leur fourrage respectif.

Idéalement placer 1h au frais avant de déguster.

vendredi 9 décembre 2011

Macarons au pain d'épices


Il y a un bon moment que je voulais tenter cette recette et il s'avère que j'ai reçu ce matin ma plaque souple avec des empreintes de macarons et que j'ai fait du pain d'épices maison hier.
Alors je me lance pour tester ce que vaut cette fameuse plaque à mini-macarons en silicone Mastrad avec l'excitation de faire ENFIN des coques régulières !

Ingrédients (environ 50 macarons) :

Coques
- 125 g de poudre d'amandes
- 250 g de sucre glace
- 4 blancs d'œufs (de préférence séparés de la veille ou l'avant-veille)
- 1 pincée de sel
- 60 g de sucre en poudre
- 1/2 c. à c. de poudre de 4 épices


Garniture
- 150 g de pain d'épices

- 20 g de sucre
- 100 g de beurre mou
- 10 cl de crème liquide



Préparation des coques 

Mixer la poudre d'amandes, le 4 épices et le sucre glace au robot afin que le mélange soit en poudre fine.

Le passer au tamis pour éliminer les trop "gros" morceaux.

Ajouter une pincée de sel aux blancs d'œufs puis les monter en neige très ferme, lorsque ceux-ci commencent à bien tenir, ajouter le sucre en poudre petit à petit.


"Macaronner" en versant le mélange poudre d'amandes+sucre glace en pluie sur les blancs d'œufs, par petites quantités.
Bien mélanger à chaque fois, à l'aide d'une maryse en soulevant la masse dans un mouvement de bas en haut.

Remplir une poche avec la préparation, choisir une douille lisse.
Recouvrir deux plaques de cuisson de papier sulfurisé puis former des petits disques de la taille de votre choix ou dans mon cas présent, remplir les empreintes de la plaque en n'omettant pas de faire des disques un peu plus petit car la pâte va s'étaler.

Laisser croûter les macarons pendant 30 min minimum à l'air libre.




Préparation de la la crème au pain d'épices

Dans un cul de poule, mettre le pain d'épices en morceaux, le sucre, le beurre mou ainsi que la crème liquide puis mixer au mixer plongeant jusqu'à ce que la préparation soit homogène.
Réserver au frais.


Préchauffer le four à 150°C position chaleur tournante puis cuire les macarons plaque par plaque pendant 12-13 min sur papier cuisson, 14-15 min sur plaque en silicone.

Laisser refroidir puis garnir de crème de pain d'épices à l'aide d'une poche à douille ou d'une cuillère à café.

Idéalement placer 1h au frais avant de déguster.


Le verdict quant à la plaque en silicone. Attention, il faut augmenter le temps de cuisson habituel visiblement. J'ai changé de four quand nous avons déménagé mais celui-ci chauffe justement plus que l'autre, je m'attendais donc à devoir raccourcir pour temps de cuisson d'environ 1 min et au final j'ai dû le rallonger de 3 !
Autrement, cela facilite vraiment la vie car les coques sont calibrées et il n'y a plus de casse-tête lors de l’assemblage afin de trouver deux coques qui correspondent au mieux.
Je n'en ai acheté qu'une mais j'aurais dû en prendre deux, je passerai une nouvelle commande prochainement.

mardi 6 décembre 2011

Panettone italienne


En 2007 je vous avais proposé une recette de panettone en MAP.
La recette qui suit est bien plus traditionnelle cependant la pâte peut être également faite à la machine, la cuisson se fera au four.
C'est la période de noël qui m'a donnée envie de me replonger dans cette recette, cette fois en tentant de faire au plus proche de la tradition en effectuant quelques recherches.
A savoir que traditionnellement la panettone se fait sur 3 jours ! J'ai tout de même décidé de simplifier cette étape, d'autant que la machine à pain aide beaucoup au pétrissage et à la première levée.

Ingrédients :
- 30 cl de lait
- 3 jaunes d’œuf  + 1 pour la dorure
- 30 g de sucre
- 30 g de miel
- 2 sachets de sucre vanillé
- 80 g de beurre
- 500 g de farine T45
-  1 sachet de levure sèche de boulanger
- 30 g d'écorces d'oranges confites
- 30 g d'écorces de citrons confits (je n'en avais pas)
- zestes d'un citron
- zestes d'une orange
- 100 g de raisins secs
-  50 g de fruits confits (nous n'aimons pas donc je ne les ai pas mis mais ils font partie de la recette traditionnelle)
- 5 cl de rhum
- 5 cl d'eau de fleur d'oranger
- une poignée d'amandes effilées
- sucre glace

Avant de lancer la préparation, réhydrater les raisins secs dans le rhum tiédi (un liquide chaud permet aux raisins de se réhydrater plus rapidement).

Dans la cuve de la MAP, mettre le lait, les jaunes d’œufs battus, les sucres, le miel, le beurre, la farine ainsi que la levure.
Lancer le programme pâte.

Détailler en très petits dés les écorces d'oranges et citrons confites, réserver.

Au bip ou une fois la pâte bien homogène si vous ne la préparez pas en machine à pain, ajouter les écorces d'agrumes, les zestes d'agrumes, l'eau de fleur d'oranger, les fruits confits ainsi que les raisins réhydratés avec le rhum.
En MAP, la première levée d'1h se fait directement dans la cuve de l'appareil. Si vous n'utilisez pas de MAP, recouvrez la pâte d'un torchon et laisser lever 1h à l'abri des courants d'air.

Préchauffer le four à 35-40°C.

Beurrer un moule à brioche, charlotte ou kouglof. Une fois le programme pâte terminé, déposer la pâte dans le moule puis faire une seconde levée au four pendant 1h.

A la fin de la seconde levée, préchauffer le four à 180°C.

Détendre le jaune d’œuf avec un peu d'eau puis en badigeonner la brioche. Parsemer d'amandes effilées et enfourner pour 45 min tout en surveillant la couleur. Ne pas hésiter à recouvrir la panettone de papier aluminium si elle dore trop.

Laisser refroidir puis saupoudrer de sucre glace.

lundi 5 décembre 2011

Tarte aux asperges, lardons & chèvre


J'avais un bocal d'asperges blanches mais j'avoue qu'avec le temps qu'il fait je n'avais pas vraiment envie de les servir en vinaigrette, de plus une fois passée à la conserve je trouve que leur texture est trop molle.
J'ai donc élaboré une petite recette pour l'entrée de mon diner d'hier soir qui a bien plu à mes invités samedi soir.

Ingrédients :

Béchamel
- 50 g de beurre
- 50 g de farine
- 50 cl de lait
- sel
- noix de muscade

 
- 1 gros bocal d'asperges blanches
- 200 g de lardons fumés
- 1 bûche de chèvre
- 1 gros oignon
- 1 rouleau de pâte feuilletée
- sel
- poivre
- beurre
- huile d'olive

Préchauffer le four à 180°C.

Éplucher et émincer l'oignon, égoutter les asperges et les tailler en tronçons (peu importe s'ils sont réguliers).
Dans un sauteuse, faire suer l'oignon dans un mélange huile d'olive-beurre jusqu'à ce qu'il soit translucide, ajouter ensuite les asperges puis faire cuire à feu vif jusqu'à évaporation totale du liquide.

Pendant ce temps, préparer la béchamel en faisant fondre le beurre à feu doux dans une casserole. Ajouter ensuite la farine en un coup puis laisser cuire 1 min.
Verser le lait peu à peu tout en remuant puis laisser épaissir. Assaisonner de muscade râpée et d'un peu de sel.

Ajouter les lardons au mélange oignon-asperge, une fois ces derniers cuits, ajouter la moitié de la bûche de chèvre en morceaux puis la béchamel.
Faire cuire le tout à feu vif jusqu'à ce que le fromage soit fondu.

Foncer un moule à tarte avec la pâte feuilletée. Verser la préparation

samedi 3 décembre 2011

Feuilletés emmental & piment


Des feuilletés apéritif maison, meilleur et moins cher qu'industriels !

Ingrédients (6  personnes) :
- 160 g de pâte feuilletée
- 1 poignée de gruyère râpé
- piment de Cayenne en poudre
- 1 jaune d’œuf

Étaler la pâte en rectangle régulier et badigeonner la surface de jaune d’œuf.
Saupoudrer de piment de Cayenne en poudre avec parcimonie puis de gruyère râpe.

Découper le rectangle en deux dans le sens de la largeur et détailler chaque carré en bandes.
Les torsader si vous le désirez puis les disposer sur la plaque du four et enfourner pour 10 min.

Servir aussitôt.

Croquants roquefort & noix


Des biscuits apéritif maison !

Ingrédients (4-5 personnes) :
- 75 g de farine
- 1/2 c. à c. de levure
- 50 g de beurre mou
- 1 œuf

- 20 g de cerneaux de noix
- 25 g de gruyère râpé
- 40 g de roquefort

Préchauffer le four à 210°C.

Travailler la farine, la levure et le beurre à la main. Une fois la pâte sableuse, ajouter l’œuf entier puis le gruyère râpé, le roquefort en morceaux et enfin les noix.

Façonner les biscuits à l'aide d'une cuillère à café, les aplatir légèrement puis enfourner pour 12 min.

Laisser refroidir avant de servir.

jeudi 1 décembre 2011

Moelleux choco-Nutella


Ou comment utiliser ses blancs d’œufs !

Ingrédients (6-8 moelleux) :
- 3 blancs d'oeuf
- 60 g de farine
- 70 g de sucre
- 1/2 sachet de levure
- 90 g de beurre
- 1 c. à s. de cacao en poudre
- 6 c. à c. de Nutella

Préchauffer le four à 180°C.

Monter les blancs d’œuf en neige très ferme. Réserver.

Mélanger la farine, le sucre, la levure ainsi que le beurre fondu puis incorporer les œufs en neige en soulevant la masse à l'aide d'une maryse ou d'une spatule souple.

Remplir les moules aux 3/4, déposer sur chacun 1 c. à c. de Nutella puis recouvrir de la pâte restante.

Enfourner pour 15 min. Déguster une fois les gâteaux refroidis.