mercredi 20 février 2013

Marbré chocolat orange


Un marbré ça faisait une éternité !!!
Chocolat orange, mon accord préféré ! Vivement l'heure du thé ! 

Ingrédients :
- 2 yaourts natures
- 2 pots de sucre
- 3 pots de farine
- 1/2 pot d'huile
- 3 œufs
- 1 sachet de levure chimique
- zestes d'1 orange

 - 100 g de chocolat à pâtisser noir
- 2 c. à s. de Grand MarnierPréchauffer le four à 160°C.

Dans une jatte, mélanger les yaourts, le sucre et les œufs.
Une fois le mélange homogène, ajouter la farine en un coup ainsi que la levure, bien mélanger puis ajouter l'huile.

Faire fondre le chocolat.

Dans un second récipient, verser la moitié de votre pâte et y mélanger le chocolat.

A la pâte nature, ajouter le zestes fins ainsi que le Grand Marnier.

Bien mélanger au fouet jusqu'à ce que le mélange soit homogène.


Verser dans un moule beurré et fariné ou recouvert de papier cuisson en couche successives afin de créer un effet marbré puis enfourner pour 50 min.

vendredi 15 février 2013

Pudding aux Carambars & chocolat


Appelé "Diplômate" en boulangerie pour éviter d'effrayer les clients car en effet tout le monde sait que le pudding (spécialité de nos amis anglais) est en fait un gâteau à base de restes de pains, brioches ou autres viennoiseries rassis.

Cela fait une éternité que je n'en avais pas fait car je donne mes petits restes de pain rassis aux cochons d'inde de mon amie. Cependant ce matin je constate que j'ai une baguette entière achetée mercredi qui commence à bien durcir et je me suis dit "allez hop, pudding au chocolat et à l'orange !" 
Jusqu'à ce que mes yeux tombent sur les Carambars dans le placard ! Version originale of course soit le Carambar au caramel chocolaté. Et pour faire ressortir le côté chocolat, j'ai décidé d'en ajouter des marbrures.

Ingrédients :
- 300 g de pain rassi
- 75 cl de lait
- 50 g de sucre
- 15 Carambars
- 1 bouchon de rhum
- 100g de chocolat noir à pâtisser
- 4 œufs

Préchauffer le four à 180°C.

Mettre le lait, le sucre et les Carambars dans une casserole, faire chauffer jusqu'à ébullition sans cesser de remuer afin de faire fondre les Caramabars.

Détailler le pain en petits morceaux, le mettre dans une jatte et verser le lait aux Carambars dessus et laisser le pain s'imbiber minimum 15 min.

Pendant ce temps, couper le chocolat à l'aide d'un gros couteau afin de faire des pépites grossières.

Mélanger le pain et le lait aux Carambars, transvaser le tout dans le bol du robot et mixer à pleine puissance. Pendant qu'il tourne, ajouter le rhum et les œufs.


Remettre la pâte obtenue dans votre jatte. Ajouter les pépites de chocolat noir en évitant de trop remuer car elles vont commencer à fondre au contact de la pâte encore tiède. Il faut juste que ça commence à faire des marbrure mais que ça ne fonde pas complétement dans la pâte.

Verser la pâte dans un moule à cake préalablement beurré et fariné ou recouvert de papier cuisson puis enfourner pour 40 min.

Démouler une fois que le pudding a bien refroidi.

mardi 12 février 2013

Merveilles moelleuses


C'est mardi-gras ! Vu que nous avons fait des crêpes pour la Chandeleur, je me suis dit qu'il faudrait que j'ai la patience d'essayer les beignets.
En effet j'adore les beignets bien moelleux et parfumés mais j'ai souvent manqué de courage à l'idée de l'étape cuisson la tête au-dessus du bain d'huile.
J'ai pris mon courage à deux mains après avoir fouiné ci et là sur la toile et élaboré une recette.
Le résultat est juste divin !!! Vivement le dessert !

Ingrédients :
- 3 œufs
- 15 cl d'eau tiède
- 50 g de beurre
- 25 g de sucre vanillé
- 25 g de sucre en poudre
- zestes d'une orange
- zestes d'un citron ou 1 c. à c. d'essence de citron
- 1 c. à s. d'eau de fleur d'oranger
- 3 c. à s. de rhum
- 1 pincée de sel
- 500 g de farine T45
- 1 sachet de levure de boulanger déshydratée
- sucre glace

Mettre les ingrédients dans la cuve de la MAP dans l'ordre indiqué. Lancer le programme "pâte".

A la fin de celui-ci, étaler la pâte sur environ 7 mm d'épaisseur puis y tailler des bandes que l'on recoupe ensuite en carrés, rectangles ou losanges. Inciser chaque morceau de pâte au milieu.

Faire cuire les beignets dans un bain d'huile chaude en veillant à ce qu'elle ne soit pas brûlante, autrement les beignets vont vite colorer mais seront crûs à l'intérieur.

Égoutter sur du papier absorbant au fur et à mesure de la cuisson puis saupoudrer de sucre glace avant de déguster.

lundi 4 février 2013

Crumble pommes, bananes & ovomaltine crunchy


Impossible pour moi de tester un nouveau produit sans avoir envie qu'il subisse une transformation culinaire dans ma cuisine.
Ovomaltine Crunchy est une pâte à tartiner qui saura séduire les accro du Nutella sans pour autant les défidéliser. En effet, les deux pâtes sont très différentes car Ovomaltine Crunchy comme son nom l'indique croustille sous la dent grâce aux pépites de céréales qu'elle contient, en prime le goût de noisette est bien moins présent, ça sent l'Ovomaltine !!!

Je ne suis pas une de ses accros aux pâtes à tartiner, cuillère en main devant la TV mais je pense que l'Ovomaltine Crunchy mérite sa place dans le trio de tête avec le Nutella et la pâte de Speculoos.


Ingrédients :

Crumble 
- 12 c. à s. de farine
- 8 c. à s. de sucre
- 100  g de beurre un peu mou
- 100 g d'Ovomaltine Crunchy

Garniture fruitée
- 3 belles pommes
- 4 petites bananes
- 1 c. à s. de sucre
- 1 morceau de beurre


Préchauffer le four à 200°C.

Beurrer un plat à gratin, réserver.

Préparation du crumble
Dans une jatte, réunir tous les ingrédients puis les travailler du bout des doigts jusqu'à l'obtention d'une pâte sableuse. Réserver.


Préparation des fruits
Peler et tailler les pommes en dés, les mélanger au sucre.
Dans une sauteuse, faire fondre un peu de beurre et y faire revenir les pommes 10 min. Ajouter ensuite les bananes en rondelles et poursuivre la cuisson 5 min.

Verser les fruits dans le plat à gratin puis répartir dessus le crumble sans tasser.

Enfourner pour 25 min et servir dés la sortie du four.