samedi 31 août 2013

Panna cotta exotique


Envie d'un dessert léger pour le diner de ce soir et je sais que l'exotisme sera apprécié. J'ai donc profité des restes d'un délicieux ananas victoria pour concocter ce dessert.


Ingrédients (4 personnes ) :
- 20 cl de lait de coco
- 25 cl de crème liquide
- 50 de cassonade + 1 gousse de vanille OU 25 g de cassonade + 25 g de sucre vanillé maison
- 3 feuilles de gélatine ou 2 g d'agar-agar
- 4 tranches d'ananas victoria
- 1 flacon de coulis mangue-passion

Si vous utilisez de la gélatine, faire tremper les feuilles dans l'eau froide pour les ramollir.

Réunir les laits ainsi que le(s) sucre(s) dans une casserole (avec éventuellement la gousse de vanille grattée suivant l'option choisie) puis faire chauffer le tout (jusqu'à ébullition si vous utilisez de l'agar-agar, avant ébullition si vous utilisez de la gélatine).

  • Version gélatine : presser les feuilles de gélatine puis les faire fondre dans le liquide chaud (mais pas trop) hors du feu.
  • Version agar-agar : une fois le mélange à ébullition, ajouter l'agar-agar, bien mélanger et porter de nouveau à ébullition.

Découper chaque tranche d'ananas en brunoise et les mettre au fond de chaque verrine (1 tranche/verrine).
Répartir la préparation dans 4 grandes verrines, laisser refroidir à température ambiante puis placer au réfrigérateur au moins 4h. Verser sur la panna cotta jusqu'à 1 cm de coulis mangue/passion (disponible au rayon des ingrédients pour pâtisserie des GMS) puis replacer au réfrigérateur jusqu'au service.

Étant donné que j'ai fait des speculoos maison hier et que les épices se marient très bien aux fruits exotiques, ils accompagneront ce dessert.

vendredi 30 août 2013

Speculoos 2013


Il y a quelques années j'avais essayé de reproduire ce délicieux biscuit croquant et parfumé car j'en suis une grande adepte, ancienne recette ici.
Je dois avouer que j'étais gustativement satisfaite mais que je trouvais mes biscuits un peu mou. Étant encore à la maison pour une dernière semaine de vacances j'ai décidé de réitérer en modifiant quelque peu ma recette.
C'est ma troisième fournée, je suis vraiment satisfaite !!!

Vous verrez que dans ma recette je me contente de faire deux "boudins" avec ma pâte et de les trancher, c'est la méthode rapide, si vous avez le temps vous pouvez bien entendu étaler la pâte puis y découper des rectangles ou encore des formes à l'emporte-pièce.


Ingrédients :
- 250 g de farine
- 175 g de vergeoise brune ou à défaut de cassonade
- 175 g de beurre
- 1 œuf
- 1 c. à c. de levure chimique
- 1 c. à s. de cannelle en poudre
- 1 c. à c. de 4 épices

Verser les ingrédients dans le bol de votre robot, puis enclencher à vitesse minimum pour sabler la pâte.
Une fois celle-ci homogène, former deux boules et deux boudins avec ces dernières, laisser sur la planche à découper et placer cette dernière au réfrigérateur pendant 2h ou filmer les boudins puis les placer au frais.

Préchauffer le four à 180°C.
 

Découper les boudins de pâte en tranches puis les disposer sur deux plaques recouvertes de papier cuisson.
Enfourner pour 7 min puis intervertir les plaques et poursuivre la cuisson 6 min.


Les biscuits sont mous à la sortie du four, c'est tout à fait normal, ils vont durcir en refroidissant. Conserver dans une boîte en fer.

jeudi 29 août 2013

Perles du Japon vanillées


Aujourd'hui je teste les perles du Japon, totalement méconnues pour moi. Je testerai sans doute dans les potages à l'avenir mais j'ai commencé par un dessert dans l'esprit du riz ou de la semoule au lait.


Ingrédients (4 personnes) :
- 1 litre de lait
- 100 g de sucre + 1 gousse de vanille OU 50 g de sucre + 50 g de sucre vanillé maison
- 100 g de perles du Japon

Verser le lait dans une casserole, fendre la gousse de vanille en deux et l'ajouter au lait ou ajouter simplement le sucre vanillé maison selon l'option choisie.

Porter à ébullition puis verser les perles du Japon en pluie tout en remuant. Baisser le feu et faire cuire à couvert à feu doux 15 min en remuant de temps en temps afin que les perles du Japon de s'amalgament pas.
Les perles sont cuites lorsqu'elles sont translucides.

Retirer la gousse de vanille puis verser dans des ramequins, laisser prendre à température ambiante et placer ensuite au réfrigérateur si vous préférez ce genre de desserts bien frais.

mercredi 28 août 2013

Sauce tomate maison




Retour hier de chez mes parents avec près de 9 kg de tomates. J'ai farci les plus grosses afin de les congeler et avoir ainsi de repas déjà prêts pour les soirs de semaine.
J'en ai congelées telles quelles car ma mère n'a plus de place dans son congélateur et les fais au four en hiver avec de l'huile d'olive et du thym et puis j'en ai profité pour faire de la sauce tomate maison.

Ingrédients :
- 5 kg de tomates bien mûres
- 1 kg d'oignons
- 6 belles gousses d'ail


Tout d'abord remplir un fait-tout à moitié d'eau et la porter à ébullition. Enlever le pédoncule des tomates avec la pointe d'un couteau puis tailler une croix de l'autre côté.
Y plonger les tomates kg par kg et compter jusque 20, les sortir avec une écumoire et enlever la peau qui partira facilement.
Tailler les tomates en dés grossiers dans une jatte, réserver.

Eplucher les oignons et les gousses d'ail, dégermer ces dernières. Les émincer ou comme moi les tailler grossièrement et les passer au robot ménager pour les hacher.

Laver le fait-tout et le sécher. Y faire chauffer un fond d'huile d'olive. Y faire suer les oignons et l'ail puis ajouter les tomates.

Faire cuire à feu doux pendant 2h. Mixer la sauce puis remettre sur le feu à petits bouillons pendant 30 min.

Contrairement à d'autres recettes, je n'enlève pas les pépins car je trouve que cette opération engage une trop grosse perte de chair de tomates.
J'ai choisi de ne mettre aucune herbe dans ma sauce afin d'être libre de son utilisation ultérieure, l'herbe sera mise durant l'élaboration de la recette.

Pour conserver la sauce, deux méthodes s'offrent à vous. Soit la verser bouillante dans des pots stérilisés, fermer le couvercle et les retourner. La chaleur va créer un vide d'air qui permettra aux pots de se conserver mais n'ayant jamais procéder ainsi hormis pour mes confitures j'ignore quelle est leur durée de conservation.
Seconde méthode qui est celle que j'adopte (hormis pour un pot que je réserve afin de faire un gratin d'aubergines demain). Laisser refroidir la sauce puis la répartir dans des sacs congélation et la congeler.

Velouté de courgettes à la feta et au basilic



La météo est automnale depuis quelques temps en Essonne et comme nous avons eu un déjeuner copieux hier midi et que j'avais de belles courgettes du jardin de chez mes parents, j'ai décidé de nous faire un velouté pour un diner léger.

Ingrédients (4/5 personnes):
- 4 belles courgettes
- 150 g de feta
- 2 gros oignons
- 2 belles gousses d'ail
- 1 bouillon de cube de volaille dégraissé
- 1 petit bouquet de basilic
- 10 cl de crème liquide

Laver et couper les courgettes en morceaux grossiers.

Dans une casserole, faire revenir les oignons et l'ail dans un peu d'huile d'olive, ajouter les morceaux de courgettes puis couvrir d'eau.
Émietter la feta, ajouter le cube. Faire cuire à couvert environ 40 min ou jusqu'à ce que les courgettes soient tendres.

Une fois les légumes cuits, les mixer à l'aide d'un mixer plongeant ou dans un blender avec uniquement la moitié du liquide et la crème. Ajouter du bouillon de cuisson peu à peu jusqu'à la texture désirée (pour ma part j'aime les veloutés onctueux et pas trop liquides).

Remettre le tout dans la casserole en y ajoutant le basilic ciseler puis faire chauffer 5 min environ avant de servir immédiatement.

mardi 20 août 2013

Tendresse au chocolat


Aujourd'hui une recette chocolatée pour accompagner le thé du soir. Je l'ai chinée chez Mercotte qui l'a elle-même reprise d'un livre avec quelques modifications, je l'ai également un peu modifiée en remplaçant une partie du sucre par du miel pour plus de moelleux.
J'ai pour ma part utilisé du chocolat noir extra Valhrona.
Ingrédients:
- 4 oeufs
- 100 g de sucre
- 30 g de miel 
- 190 g de poudre d'amandes
-  100 g de beurre
- 35 g de farine
- 70 g de chocolat noir de qualité à 65 % minimum

Préchauffer le four à 165°C.

Faire fondre le beurre, réserver.

Faire fondre le chocolat au bain-marie.
Dans une jatte, battre les œufs, le sucre, le mien ainsi que la poudre d'amandes. Ajouter le beurre fondu un peu refroidit tout en remuant, ajouter la farine en un coup, puis une fois le mélange homogène, ajouter le chocolat fondu.

Verser dans un moule assez étroit mais haut afin d'obtenir un gâteau assez épais et moelleux, j'ai pour ma part utilisé mon moule  à soufflé que j'ai tapissé de papier cuisson.

Enfourner pour 45 min.
Laisser refroidir avant de démouler.