mardi 25 février 2014

Biscuits aux noix de pécan


De retour pour une nouvelle recette détournée du livre que l'on m'a récemment offert FAIT MAISON - BISCUITS et petits gâteaux  chez Hachette cuisine.

Je teste donc ma seconde recette choisie par ma moitié avec toujours quelques modifications de ma part, entre autres l'ajout de sucre vanillé pour parfumer ces biscuits et remplacement des 2 jaunes d’œufs, par un œuf entier (je n'avais pas envie d'avoir 2 blancs "sur les bras").

Le résultat diffère visuellement du livre qui présente des biscuits en forme de sorte de "tas", j'ai obtenus des biscuits plutôt plats mais très goûteux, avec un bon goût de noix de pécan beurrées, croustillants à l'extérieur et moelleux dedans !

Ingrédients :
- 100 g de noix de pecan
- 120 g de farine T55
- 100 g de beurre
- 140 g de sucre + 1 sachet de sucre vanillé OU 110 g de sucre + 30 g de sucre vanillé maison
- 1 œuf

Préchauffer le four à 180°C.

Mixer finement les noix de pécan.

Puis dans le bol d'un robot, réunir tous les ingrédients. Lancer à petite vitesse jusqu'à ce que la préparation soit amalgamée.

Former des petits tas avec une cuillère à soupe sur une plaque préalablement beurrée et farinée ou recouverte de papier cuisson.

Enfourner pour 12 min. Laisser refroidir avant de déguster.

lundi 24 février 2014

Sablés à la cannelle & fève tonka


Mes amies me sachant très friande de petits biscuits en tous genres, on eu l'adorable idée de m'offrir un livre de recettes sur le sujet : FAIT MAISON - BISCUITS et petits gâteaux  chez Hachette cuisine.

Je teste donc ma première recette de ce livre avec des sablés sans œufs délicatement parfumés à la cannelle et à la fève tonka.
Si vous ne connaissez pas cette dernière, cette noix est issue du tek et a une saveur très puissante et chaude rappelant l'amande amère et la vanille. Il faut la doser avec parcimonie pour ne pas qu'elle emporte trop en bouche.

J'ai bien entendu modifié quelques peu la recette à mon goût !

Ingrédients (30 petits biscuits) :
- 125 g de farine T55
- 1 pincée de sel
- 60 g de sucre
- 40 g de poudre d'amandes
- 1 c. à s. de miel
- 2 c. à s. de lait
- 1/3 de c. à c. de cannelle
- fève tonka râpée (selon votre goût)
- 60 g de beurre

Préchauffer le four à 180°C.

Réunir les ingrédients dans le bol du robot, lancer à petit vitesse jusqu'à ce que la pâte soit bien amalgamée et commence à former une boule.

Deux possibilités s'offrent à vous :

1/ Version rapide si vous ne voulez pas forcément obtenir les biscuits visuellement parfaits :
Former un boudin de pâte et trancher à l'aide d'un couteau fin en environ 30 tranches.

2/ Version un peu plus longue pour avoir de beaux biscuits :
Étaler la pâte sur 5 mm d'épaisseur et détailler vos biscuits à l'emporte-pièces.

Déposer les biscuits sur une plaque recouverte de papier cuisson puis enfourner pour 10 min.

dimanche 23 février 2014

Pavlovas exotiques


La pavlovas est un dessert qui peut faire peur, peur qu'il soit trop riche en sucre ou bien trop lourd. Il n'en est pourtant rien car le sucre de la meringue est parfaitement bien équilibré avec une chantilly pas trop sucrée et l'acidité des fruits.

J'avais vraiment été agréablement surprise lors de mon premier essai de palvolas aux fraises l'an passé, c'est un dessert qui se veut aérien et très gourmand.

J'avais 6 blancs d’œufs conservés au congélateur à utiliser, j'ai donc pensé à refaire ce dessert cette fois avec de la mangue et de l'ananas car mes invitées apprécient l'exotisme.
Préférez de l'ananas victoria car son goût est très parfumé, il est certes un peu cher mais cela vaut largement le coup, je n'ai malheureusement pas pu m'en procurer.

J'ai trouvé un coulis de fruits exotiques mais sa composition ne m'inspirait guère, j'ai donc opté pour un coulis mange-abricot de la marque Carrefour qui ne contient que de la purée de fruits et du sucre !

Ingrédients (4/6 personnes, selon la taille des nids) :

Meringues
- 6 blancs d'oeufs
- 325 g de sucre +  50 g de sucre vanillé maison
- 1 pincée de sel
- 1.5 c. à c. de jus de citron
- 2 c. à c. de maïzena

Crème fouettée
- 40 cl de crème fleurette
- 50 g de sucre + 30 g de sucre vanillé maison

- 500 g de fruits exotiques frais
- 50 g de coulis exotique
- 1 c. à s. de sucre vanillé maison (facultatif)
- 1 pointe de couteau de cannelle (facultatif)



Les meringues peuvent être préparées la veille.
La veille, mettre un cul de poule au congélateur.
 
La veille pour le lendemain midi ou le matin pour le soir, éplucher les fruits puis les couper en petits morceaux. Y ajouter si vous le désirez du sucre vanillé et de la cannelle pour renforcer l'exotisme.



Préparation des meringues

Préchauffer le four à 95°C.

Monter les blancs en neige très ferme avec une pincée de sel. Lorsqu'ils sont bien fermes, y ajouter peu à peu le mélange de sucres. Une fois les blancs bien serrés et nacrés, ajouter le jus de citron sans cesser de fouetter ainsi que la maïzena.

A l'aide d'une poche à douille cannelée, coucher des disques de meringue (4 pour des desserts très généreux, 6 pour des portions "normales") sur une plaque recouverte de papier cuisson ou d'un tapis en silicone.
Coucher ensuite des petits meringues en cercle sur le bord de chaque disque.
Enfourner pour 1h45 sans jamais ouvrir la porte du four.
Laisser refroidir puis retourner la feuille de papier cuisson ou le tapis en silicone afin de le décoller délicatement des meringues sans les casser.
Déposer chaque meringue sur une assiette à dessert.



Préparation de la crème fouettée

Sortir le cul de poule du congélateur et y verser la crème fleurette. Fouetter en chantilly, lorsque cette dernière est bien prise, ajouter le mélange de sucres peu à peu tout en continuant de fouetter.
A l'aide d'une poche à douille cannelée, répartir la chantilly de façon harmonieuse sur chaque cercle de meringue.



Dressage des Pavlovas

Répartir les dés de fruits sur la chantilly de chaque meringue puis arroser de coulis. Réserver au réfrigérateur au moins 1h avant de servir.

mardi 18 février 2014

Gâteau de riz moelleux aux zestes d'agrumes


Je pensais avoir acheté du riz au lit de la marque "La fermière" lors de nos dernières courses mais hier je me suis rendue compte que c'était de la semoule, certes très bonne mais notre envie de riz au lit n'a pas été assouvie.

J'ai donc décidé de m'en occuper avec ce gâteau de riz parfumé aux zestes de citron et d'orange avec un peu de vanille, un régal !

Ingrédients :
- 75 cl de lait
- 25 cl de crème liquide entière
- zestes d'1 orange et d'1 citron non traités
- 150 g de riz rond
- 100 g de sucre
- 1 sachet de sucre vanillé OU 1 c.à s. de sucre vanillé maison
- 1 œuf

Pour caraméliser le moule 
- 80 g de sucre
- 5 cl d'eau


Réunir le lait, la crème ainsi que les zestes d'agrumes dans une casserole et porter le tout à ébullition.

Laver le riz dans une passoire. Réserver.

Une fois que le mélange arrive à ébullition, y ajouter le riz en pluie, remuer et ramener à ébullition. Baisser le feu et faire cuire à feu doux pendant 30 min en remuant de temps en temps.

Réunir le sucre et l'eau et faire un caramel blond. Caraméliser un petit moule à manquer ou un moule à brioche.
Petite astuce pour nettoyer votre casserole de caramel sans avoir à la laisser tremper : la remplir d'eau et porter le tout à ébullition sur feu vif, le caramel va ainsi se dissoudre dans l'eau !

Préchauffer le four à 160°C.

Une fois le riz cuit, débarrasser dans une jatte, y ajouter les sucres ainsi que l’œuf entier. Bien mélanger puis verser la préparation dans le moule caramélisé.
Placer ce dernier dans un plat allant au four et le remplir d'eau chaude (mon astuce est de faire bouillir mon eau à la bouilloire et de la verser dans le plat une fois que j'y ai mis le moule) pour une cuisson au bain-marie pendant 40 min.

Démouler à la sortie du four puis laisser refroidir à température ambiante avant de placer au frais 1h minimum pour une dégustation fraîche. Ce gâteau de riz peut aussi être apprécié tiède.

mardi 11 février 2014

Cookies pépites & noix de pécan by Cyril Lignac.


La seconde recette de cookies issue du livre "Gourmand" de Cyril Lignac : autant la première recette donnait de délicieux biscuits mais trop loin de l'idée que je me fais du cookie US que celle-ci est franchement réussie !
D'ailleurs la recette de base ressemble pas mal à celle que j'utilise d'ordinaire, hormis que je ne mélange pas les sucres, ce qui donne une fois de plus le croquant typique des cookies.
Recette à refaire uniquement avec de la cassonade pour arriver à la quasi perfection !

Ingrédients (environ 10 cookies) :
- 100 g de beurre mou
- 110 g de cassonade
- 100 g de sucre
- 1 sachet de sucre vanillé OU 1 c.à s. de sucre vanillé maison
- 1 œuf
- 1 pincée de sel
- 220 g de farine T55
- 120 g de chocolat noir à pâtisser 
- 100 g de noix de pécan
Préchauffer le four à 180°C.
Travailler les sucres avec le beurre à la fourchette, ajouter l’œuf entier puis travailler de nouveau, ajouter la farine en un coup ainsi que la pincée de sel puis travailler la pâte jusqu'à ce qu'elle soit homogène.
Concasser le chocolat en pépites grossières à l'aide d'un rouleau à pâtisserie ou d'un couteau de cuisine puis l'ajouter à la pâte, mélanger.
Faire de même pour les noix de pécan.
Sur une plaque beurrée et farinée ou recouverte de papier cuisson, former des petites boules de pâte à cookie en veillant à bien les espacer.
Enfourner pour 15 min.

dimanche 9 février 2014

Cookies aux pépites de chocolat by Cyril Lignac


Lors d'un repas chez des amis nous avons découvert un petit livres de dessert "Gourmand" de Cyril Lignac dans lequel pas mal de recettes nous faisaient de l'oeil, nous l'avons donc acheté à notre tour.
Reçu hier, je teste les cookies dont mes amies m'ont dit le plus grand bien sans pour autant m'empêcher d'y apporter mes techniques personnelles. Et je vous fais partager ;d

Mon avis : ils sont bons mais ce sont des biscuits pas des cookies, il manque ce croquant qui est normalement apporté par la cassonade, je pense que l'utilisation de sucre blanc modifie grandement le résultat.
A refaire avec de la cassonade pour se rapprocher au mieux du cookie US même si ces biscuits aux pépites sont délicieux.

Ingrédients (environ 12 cookies) :
- 100 g de beurre mou
- 100 g de sucre
- 1 sachet de sucre vanillé OU 1 c.à s. de sucre vanillé maison
- 1 œuf
- 1 pincée de sel
- 200 g de farine T55
- 50 g de chocolat noir à pâtisser

Préchauffer le four à 180°C.

Travailler les sucres avec le beurre à la fourchette, ajouter l’œuf entier puis travailler de nouveau, ajouter la farine en un coup ainsi que la pincée de sel puis travailler la pâte jusqu'à ce qu'elle soit homogène.

Concasser le chocolat en pépites grossières à l'aide d'un rouleau à pâtisserie ou d'un couteau de cuisine puis l'ajouter à la pâte, mélanger.

Sur une plaque beurrée et farinée ou recouverte de papier cuisson, former des petites boules de pâte à cookie en veillant à bien les espacer.

Enfourner pour 15 min.

samedi 8 février 2014

Biscuits crousti-moelleux aux cruesli chocolat noir & raisins secs


Une recette gourmande à base de céréales croustillantes au chocolat noir enrichie de raisins secs.

Ingrédients :
- 250 g de cruesli chocolat noir
- 70 g de raisins secs
- 4 c. à s. de cassonade
- 1 sachet de sucre vanillé OU 1 c.à s. de sucre vanillé maison
- 100 g de beurre pommade
- 100 g de farine T55
- 2 œufs

Préchauffer le four à 180°C.

Faire tremper les raisins secs dans de l'eau tiède.

Dans une jatte, travailler à la fourchette les sucres avec le beurre pommade, ajouter la farine puis les œufs.
Une fois le mélange homogène, ajouter le cruesli ainsi que les raisins secs préalablement égouttés.

Poser des petits tas de pâte sur une plaque beurrée et farinée ou recouverte de papier cuisson.

Enfourner pour 15 min en veillant à alterner l'emplacement des plaques à mi-cuisson. Laisser refroidir avant de déguster.

jeudi 6 février 2014

Soupe de poulet & riz aux saveurs d'Asie


Une recette inventée ce soir pour ne pas gâcher un reste de riz basmati déjà cuit que j'ai décidé d'intégrer à une soupe car c'est ce que j'apprécie de manger les soirs d'hiver.
En concoctant mon bouillon, je me suis naturellement tournée vers une inspiration asiatique.


Ingrédients (pour 2 personnes) :
- 1 blanc de poulet ou de dinde déjà cuite ou crue
- 1 gros oignon
- 2 gousses d'ail
- 1 petite carotte
- 140 g de riz basmati déjà cuit
- 1/2 poivron vert
- 1/3 de courgette
- 1 c. à s. de Nuoc Nam
- 1 c. à s. de sauce soja
- huile de sésame
- 1/2 bouillon de cube de volaille dégraissé
- 1 pointe de couteau de gingembre en poudre
- 1 c. à s. bombée de coriandre ciselée
- Moulin 5 baies
- 1 pointe de couteau de Cayenne en poudre (facultatif)

Si votre blanc de volaille n'est pas cuit, le faire dorer dans une casserole dans un peu d'huile de sésame et le laisser cuire à feu doux. Réserver.

Dans la même casserole, ajouter un peu d'huile si nécessaire puis faire suer l'oignon ciselé sans le faire dorer, ajouter les carottes ainsi que le poivron et la courgette coupés en petits dès.
Bien faire revenir les légumes, ajouter le blanc de volaille également coupé en dès, puis l'ail haché.

Couvrir avec 60 cl d'eau. Ajouter le 1/2 cube de bouillon, le Nuoc Nam, la sauce soja ainsi que le gingembre en poudre.
Ne surtout pas saler, le bouillon n'en a pas besoin vu les ingrédients déjà salés que l'on vient d'ajouter.

Faire cuire à feu doux pendant 15-20 min, 5 min avant la fin de cuisson, ajouter le riz. Assaisonner avec quelques tours de moulin 5 baies ainsi que du Cayenne en poudre si vous appréciez les plats relevés ; ajouter la coriandre ciselée puis servir bien chaud.

Biscuits chocolat & orange




Chocolat-orange c'est LE mariage que je préfère, je ne l'avais jusqu'alors pas décliné en biscuits, c'est chose faite !
Je profite de cette recette nécessitant des zestes d'oranges pour parler de nouveau du zesteur microplane que j'ai acheté il  y a quelques années, une vraie petite merveille qui fait des zestes d'agrumes extra fins, on peut sentir la saveur de l'agrume mais pas tomber sur un bout de zeste sous la dent ! Il est également top pour râper la fève tonka, la noix de muscade, etc.
Voici le modèle que j'ai acheté :  cliquer ICI.

Ingrédients (environ 30 biscuits) :
- 260 g de farine T55
- 115 g de sucre
- 1 sachet de sucre vanillé OU 15 g de sucre vanillé maison
- 125 g de beurre
- les zestes de 3 oranges
- 1 œuf
- 100 g de chocolat noir

Préchauffer le four à 180°C.

Réduire le chocolat en pépites grossières à l'aide d'un rouleau à pâtisserie ou d'un couteau.

Réunir les ingrédients dans le bol du robot sauf l’œuf et le chocolat, sabler à petite vitesse, ajouter l’œuf entier puis sabler de nouveau jusqu'à ce que la pâte commence à former un bloc. A ce moment là, ajouter les pépites de chocolat et les laisser se mélanger un peu à la pâte.

Former deux boudins rectangulaires et les tailler en tranches. Placer les biscuits sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou beurrée et farinée.

Enfourner pour 12 min en veillant à alterner les plaques à mi-cuisson.



lundi 3 février 2014

Velouté de panais


Je profite d'une semaine en solo pour tester ce velouté qui me faisait de l’œil depuis un moment, ma moitié ayant une préférence pour les soupes avec des morceaux.

Je préviens d'ores et déjà, si vous n'êtes pas du tout adepte des saveurs sucrées, passez votre chemin car ce velouté a un goût de sucre bien prononcé grâce aux panais.

Ingrédients (2 personnes) :
- 1 gros oignon OU 2 petits
- 3 beaux panais
- 3 pomme de terre moyennes
- 1 bouillon de cube de volaille dégraissé
- 50 cl d'eau
- 20 cl de crème liquide
- huile d'olive, sel, poivre

Ciseler l'oignon et le faire suer dans une casserole avec un peu d'huile d'olive en veillant à ce qu'il ne colore pas.

Éplucher les panais et les pommes de terre puis les tailler en morceaux assez petits pour qu'ils cuisent rapidement. Les mettre dans la casserole, couvrir avec l'eau, ajouter le cube de bouillon puis laisser cuire à feu doux à couvert jusqu'à ce que le panais soit tendre.

Mixer au mixer plongeant ou au blender puis ajouter la crème et assaisonner à convenance.
Servir bien chaud.

dimanche 2 février 2014

Flan coco & tonka


Aujourd'hui je vous propose ma version d'une recette bien connue des ménagères depuis de nombreuses années car elle figure sur les boîtes de lait concentré sucré.

Je l'ai déjà faite moi-même plusieurs fois et ce qui me chagrine c'est que dans ce dessert qui comme par magie à la cuisson se transforme en dessert à deux étages (la noix de coco remonte à la surface du moule ce qui donne au démoulage une base moelleuse à la coco surmontée d'un flan) c'est que la partie flan n'a pas du tout la saveur de noix de coco.
En effet la recette originale ne prévoit que du lait concentré sucré ainsi que du lait "classique" et de la noix de coco râpée.
J'ai donc inclus du lait de coco à ma version et décidé de parfumer ce dessert avec de la fève tonka.

Si vous ne connaissez pas la fève tonka, il s'agit du fruit du tek. Sa saveur très puissante mêle vanille et amande amère.
Il faut vraiment la doser avec parcimonie pour ne pas voir les autres saveurs de son dessert complétement annihilées par la fève tonka.
Si vous n'êtes pas adepte de son parfum, vous pouvez tout simplement la remplacer par de la vanille.

Ingrédients :
- 1 boîte de lait concentré sucré
- 20 cl de lait de coco OU crème de coco
- 125 g de noix de coco râpée
- lait
- 3 œufs
- fève tonka au jugé
- 150 g de sucre (pour caraméliser le moule)

Préchauffer le four à 200°C.

Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Battre les blancs en neige bien ferme, réserver.

Mélanger le lait concentré sucré aux jaunes d’œufs. Dans le pot vide de lait concentré sucré, verser le lait de coco et compléter avec du lait jusqu'en haut. Ajouter au mélange précédent.

Râper la fève tonka avec parcimonie dans la préparation.
La meilleure technique étant encore d'en râper un peu, de goûter entre chaque dosage et de s'arrêter quand la saveur de la fève tonka est assez présente mais avant qu'elle ne soit trop prononcée. Ce sont donc vos papilles qui seront seules juges !

Incorporer délicatement les blancs en neige à la préparation.

Faire un caramel à sec en versant le sucre dans une casserole et en faisant chauffer à feu vif, attention que le caramel ne brûle pas ou il serait trop amer.

Tapisser un moule à cake de caramel encore brûlant, le laisser refroidir un peu afin qu'il soit moins liquide puis verser la préparation dans le moule.

Couvrir le moule de papier aluminium afin puis enfourner dans un bain-marie dont l'eau doit déjà être chaude (je la préchauffe à la bouilloire pour ma part) pour 40 min.

Laisser refroidir  à température ambiante avant de placer au réfrigérateur au moins 4h avant le service. Démouler au dernier moment.